Samsung crée un chipset de 4 Go pour téléphones mobiles

Mobilité

La nouvelle mémoire développée par la firme sud-coréenne rendrait inutiles
les cartes d’extension de mémoire.

Samsung a mis au point un chipset de 4 Giga-octets (Go) qui rendrait inutile les emplacements pour extension de mémoire sur les téléphones portables dotés d’une capacité réduite.

Le Samsung moviMCP est implémenté sur une carte mémoire intégrée de 4 Go comprenant deux puces flash Nand de 16 Gigabit/s (Gbit/s) et un contrôleur, une puce DRAM pour mobile d’1 Gbit/s pour prendre en charge le processeur et une mémoire flash Nand de 2 Gbit/s pour le fonctionnement général du téléphone.

Cela permet d’obtenir au total une capacité de mémoire légèrement supérieure à 4 Go. La conception est actuellement testée par les fabricants de téléphones.

Samsung a utilisé l’interface eMMC (la norme MultiMediaCard Association pour les mémoires intégrées) pour simplifier la gestion des différents types de Nand Flash.

La conception comprend un empilage vertical de plusieurs fonctions de mémoire afin de réduire l’encombrement.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 1er juin 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur