Samsung : J.K. Shin lâche les rênes de la division téléphonie mobile

Gestion des talentsManagementMobilitéSmartphones
j-k-shin-patron-samsung-mobile
3 1

Pour redynamiser le business, Dongjin Koh remplace J.K. Shin à la tête de la division téléphonie mobile de Samsung.

Il y a du remue-ménage au sein de la division téléphonie mobile chez Samsung Electronics.

Dongjin Koh prend la direction opérationnelle, en remplacement de J.K. Shin.

Un changement de managers marquant. Car Jong-Kyun Shin était celui qui a introduit la gamme vedette de smartphones Galaxy S sous Android (le premier modèle était sorti en juin 2010) mais aussi des produits connexes comme la Galaxy Tab ou la phablette Galaxy Note.

Ce top manager supervisait le business de la téléphonie mobile depuis 5 ans pour le compte du conglomérat sud-coréen. Déjà en novembre 2014, on évoquait un éventuel retrait de J.K. Shin.

Il endosse les fonctions de Samsung Electronics, en tant que Président et co-CEO en charge de la stratégie et le développement de la division Samsung Electronics.

De son côté, Dongjin Koh dispose d’une expérience plus longue dans la division mobile (presque dix ans). Il a notamment contribué au développement de services comme Samsung Pay (paiement sans contact) et Knox (sécurité & mobilité en entreprise).

Sa lettre de mission apparaît en filigrane : doper l’activité smartphone en déclin sur un segment hyper-concurrentiel avec des acteurs comme Apple (iPhone) et de nouveaux concurrents dynamiques tels que Huawei ou Xiaomi en Chine.

Lancée en avril 2015, la génération Galaxy S6 (et sa déclinaison Galaxy S6 edge sans rebord) peine à redresser la barre. Même si Samsung demeure le principal fabricant de smartphones en détenant une part de marché de 21,9%, il a perdu 4,3 points en un an face à Apple qui est passé de 12,2% à 14,6% (source Gartner, T2 2015).

Sur le marché global de la téléphonie mobile, Samsung perd aussi en influence : il a perdu deux points en un an (19,9% contre 21,9% au deuxième trimestre 2014).

Ca bouge aussi dans l’activité téléviseurs et électroménager du groupe : le président Yoon Boo-keun se voit écarté de la gestion opérationnelle.

Selon Reuters, ces changements illustrent la montée en puissance de Jay Y. Lee, fils du patron Lee Kun-hee, qui avait été hospitalisé l’an dernier après une crise cardiaque.

(Crédit photo : J. K. Shin – Samsung)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur