Samsung dévoile les Galaxy Note 5 et Galaxy S6 Edge+

MobilitéSmartphones
6 1

Samsung mise beaucoup sur les Galaxy Note 5 et S6 Edge+ (tout juste dévoilés à New York) pour inverser la baisse de ses ventes de smartphones.

Samsung a profité d’un événement Unpacked tenu à New York pour lever le voile sur les smartphones de type phablette (diagonale d’écran supérieure à 5,5 pouces selon IDC) Galaxy Note 5 et Galaxy S6 Edge+.

Le chaebol (conglomérat) sud-coréen va ainsi tenter de renverser la vapeur et retrouver des couleurs dans le secteur des smartphones. Des couleurs que les Galaxy S6 et S6 Edge n’ont pas réussi à lui redonner.

Les deux terminaux mobiles ont en commun un écran Super AMOLED de 5,7 pouces affichant une définition Quad HD (soit 2560 par 1440 pixels) pour une finesse d’affichage de 518 ppp (pixels par pouce). Samsung doit estimer qu’une diagonale de 5,7 pouces est la taille parfaite pour une phablette, puisqu’elle est restée inchangée depuis le Galaxy Note 3.

Côté photographie, on retrouve également les mêmes APN. En position dorsale, se trouve ainsi un modèle avec capteur de 16 mégapixels avec stabilisation optique et possibilité de filmer en 4K. Il est aussi équipé d’un APN avec capteur de 5 mégapixels en façade.

Ils empruntent également aux S6 et S6 Edge les finitions premium avec choix du métal. En contrepartie, disparaissent l’emplacement pour carte microSD et la batterie amovible. Les terminaux ne sont pas non plus protégés contre la poussière et l’eau (pas de certification IP67).

A l’instar du S6 Edge, le S6 Edge+ bénéficie de l’écran recourbé sur les côtés tandis que le Note 5 a une dalle plane. En contrepartie, à l’image du S6 Edge, ce dernier dispose d’une coque arrière recourbée sur les côtés pour favoriser la prise en main.

Le S6 Edge+ est donc à mi-chemin entre le Galaxy Note 5 et le S6 Edge en plus grand (154,4 x 75,8 x 6,9 mm pour 153 grammes). Le Galaxy Note 5 dispose d’un gabarit similaire (153,2 x 76,1 x 7,6 mm), tout en étant plus lourd (171 grammes).

L’Exynos 7 Octa reconduit

S’ils ont beaucoup en commun, ils partagent également certaines spécifications avec les Galaxy S6 et S6 Edge. A commencer par le SoC (System on Chip) qui les anime. Il s’agit en effet de l’Exynos 7 Octa (Exynos 7580), soit le modèle le plus puissant du marché en termes de performances brutes. Il intègre un processeur à 8 coeurs 64 bits (4 Cortex-A57 cadencés jusqu’à 2,1 GHz et 4 autres Cortex-A53 jusqu’à 1,5 GHz) ainsi qu’une solution graphique ARM Mali-T760 MP8.

L’ensemble est désormais épaulé par pas moins de 4 Go de mémoire vive. Côté stockage, Samsung fait l’impasse sur une déclinaison 128 Go et se contente de les proposer avec 32 Go ou bien 64 Go.

Nec plus ultra en matière de technologies mobiles, ils bénéficient tous deux de la 4G LTE de catégorie 6, du Wi-Fi ac, du NFC, du Bluetooth 4.1 et de la recharge sans fil (standards Qi et PMA).

L’ensemble est alimenté par une batterie de 3000 mAh (contre 3220 mAh pour le Galaxy Note 4). Ils bénéficient de la recharge rapide filaire grâce à la technologie Quick Charge 2.0 développée par Qualcomm. Ainsi, 90 minutes suffisent à les recharger. La recharge par induction est aussi désormais beaucoup plus rapide : 120 minutes pour une recharge complète et 10 minutes pour 4 heures d’autonomie.

Enfin, le Galaxy Note 5 dispose, comme ses prédécesseurs, d’un stylet S Pen. Amélioré en termes de sensibilité, il peut être éjecté d’une simple pression, permettant alors de débuter la prise de notes instantanément.

Côté interface logicielle, les deux terminaux mobiles évoluent sous Android 5.1 Lollipop mâtiné de la traditionnelle surcouche maison TouchWiz. Au registre des nouveautés, apparaît la possibilité de diffuser directement sur YouTube un flux vidéo. Le logiciel SideSync permet désormais de déporter l’affichage sur un écran via l’USB. Concernant l’USB, on pourra regretter qu’il ne s’agisse pas du nouveau format de Type-C.

Il est d’ores et déjà possible de pré-commander le Galaxy Note 5 aux États-Unis, où il sera disponible en magasins à compter du 21 août 2015. Le Galaxy S6 Edge arrivera ultérieurement. Pas de date de disponibilité pour les marchés asiatiques. Mais la grande surprise provient du fait que Samsung ne les a pas annoncés pour l’Europe.

(Crédit photo @Samsung)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur