Sandisk et Microsoft dessinent ensemble l’avenir des clés USB U3

Mobilité

Microsoft et Sandisk ont annoncé un accord de partenariat pour développer le
concept de bureau portable sur clé USB intelligente.

La technologie U3 Smart qui équipe les clés USB homonymes va accélérer ses développements. Elle pourrait même être amené à disparaître au profit d’une nouvelle terminologie si les développements en question viennent à révolutionner le concept. Microsoft et Sandisk ont annoncé, vendredi 11 mai 2007, un accord de partenariat “pour délivrer la prochaine génération d’application et de solutions matérielle pour installer logiciels et personnalisation sur des lecteurs Flash USB et les cartes mémoires Flash”, ont précisé les deux acteurs dans un communiqué commun.

Pour mémoire, la technologie U3 de Sandisk propose une interface de contrôle du contenu de la clé dite “intelligente”, ce qui la rend indépendante du système. Elle permet notamment de lancer des applications internes sans avoir à intervenir sur l’ordinateur hôte, que ce soit le système ou le disque dur. Enfin, elle permet de travailler en permanence à partir de données personnelles facilement transportables sans laisser aucune trace de ces informations sur l’ordinateur utilisé. U3 met en oeuvre, d’une certaine manière, le concept de bureau portable. Fruit de l’association entre Sandisk et M-System (racheté par le premier en novembre 2006), la société U3 a été créée fin 2004 aux Etats-Unis.

Sécurisation avec TrustedFlash

L’accord prévoit que Microsoft devrait se charger des développements applicatifs et des améliorations logiciels. Sandisk, de son côté, s’assurera des évolutions matérielles. Notamment en introduisant la technologie de sécurité TrustedFlash dans ses clés USB et cartes mémoires Flash. Les quelques 20 000 développeurs U3 dans le monde se verront proposer une offre de migration technologique pour adapter leurs applications à la nouvelle architecture.

Des stratégies de commercialisation de licence seront déployées en direction des autres constructeurs et les revenus seront partagés entre Microsoft et Sandisk. La nouvelle génération de clés U3 (ou le nom que la technologie portera alors) est attendue pour la deuxième moitié de 2008. D’ici là, Sandisk maintiendra sa politique de développement et de support sur l’actuelle offre U3.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur