Santé de Steve Jobs : “Plus complexe que je l’imaginais”

Mobilité

Le P-DG-cofondateur d’Apple annonce qu’il prend un congé pour raison de santé jusqu’en juin. Tim Cook prend la direction opérationnelle du groupe.

(photo d’archive) C’est le monde à l’envers. En moins de deux semaines, Steve Jobs a dévoilé deux lettres ouvertes à propos de son état de santé préoccupant concernant “un déséquilibre hormonal”. Jusqu’ici, le P-DG et co-fondateur d’Apple avait opté pour la discrétion sur le sujet. Mais, visiblement, il veut mettre un terme aux rumeurs en organisant sa propre communication.

Sur son site Internet, Apple a dévoilé la teneur d’un e-mail que Steve Jobs vient d’envoyer aux salariés de la firme. En substance, il indique qu’au cours de la semaine passée, il a reçu des nouvelles concernant son bulletin de santé. “C’est plus complexe que je l’imaginais à l’origine”.

De manière ouverte, Steve Jobs avait déjà averti “la communauté Apple” de ses problèmes de santé juste avant l’ouverture du Macworld Expo de San Francisco lundi 5 janvier.

Du coup, Steve Jobs annonce qu’il va prendre un congé pour raison de santé jusqu’en juin. Il annonce que son bras droit Tim Cook prend en main la direction opérationnelle du groupe en son absence. “En qualité de CEO, je reste impliqué dans les décisions les plus stratégiques même si je suis indisponible”, précise-t-il. A la suite de cette annonce, la cotation du titre Apple a été suspendue au Nasdaq.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur