SAP, opérateur d’enregistrement pour UDDI

Cloud

L’éditeur de solution e-business SAP rejoint Microsoft, IBM et HP en tant qu’opérateur d’enregistrement pour UDDI. A ce titre, SAP offre la possibilité à toute société de s’inscrire sur l’annuaire, lui permettant ainsi d’être référencée.

SAP, société spécialisée dans les solutions logicielles e-business, souhaite participer activement au consortium UDDI (Universal Description, Discovery and Integration), l’annuaire professionnel international qui réunit autour de lui les plus grands acteurs du monde informatique comme Microsoft, IBM, Ariba, Sun, Oracle ou Hewlett-Packard. SAP devient ainsi opérateur d’enregistrement pour les sociétés. Ces dernières fournissent leurs coordonnées mais aussi leurs spécialités, un peu comme ce que l’on trouve dans les pages jaunes. SAP rejoint ainsi Microsoft, IBM et HP dans le groupe autorisé à procéder aux enregistrements des données des entreprises (voir édition du 3 mai 2001). Ariba, concurrent de SAP, n’avait à l’époque pas souhaité s’occuper de cette tâche.

UDDI est un référentiel mondial gratuit destiné à toutes les entreprises reconnues en tant que telles. Elles s’en servent pour être indexées et décrire leurs activités ou le consultent pour y retrouver les points d’entrée et les informations d’autres entreprises. Le point intéressant d’UDDI est qu’il permet d’unifier les services proposés par les entreprises sur le Web, afin de rendre l’information accessible sans distinction de pays ou de plate-forme matérielle et logicielle. SAP, qui développe sa plate-forme e-business mySAP.com, se devait de participer activement à la promotion de ce service de pages jaunes sous peine de s’exclure lui même de l’e-commerce. Quelque 220 entreprises ont rejoint aujourd’hui l’annuaire professionnel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur