SAP veut davantage de brainstorming avec des intervenants extérieurs

Cloud

L’éditeur lance l’initiative SAP Innovation and Technology Pavilion, une place de marché d’échanges d’idées sur des nouveaux processus professionnels.

Le spécialiste du logiciel d’entreprise SAP a l’intention d’exploiter au maximum les possibilités de pouvoir travailler hors des bureaux. Dans le cadre d’une conférence de presse tenue mardi aux Etats-UNis, SAP a dévoilé une nouvelle initiative visant à attirer des personnes compétentes extérieures à la société dans le but d’améliorer ses propres produits.

Parmi les nouveaux projets de type “brainstorming” figure InnoCentive, une place de marché en ligne spécialisée dans l’échange de nouvelles idées et nouveaux processus professionnels. Selon les termes de l’accord, SAP va investir une enveloppe de 25 000 dollars pour organiser une série de concours d’idées, tout en prenant une part dans le capital de la société américaine dont la création remonte à 2001.

En échange, InnoCentive va créer et gérer le “pavillon SAP pour la technologie et l’innovation” (SAP Innovation and Technology Pavilion) qui permettra aux développeurs et aux clients SAP d’acheter et de vendre de nouveaux produits et services dédiés aux logiciels de l’éditeur allemand.

SAP a également annoncé un nouveau programme de certification pour les consultants tiers. Cette initiative lui permettra d’attribuer des licences aux experts en “gestion des processus métiers” (business process management ou BPM en anglais).

Les consultants seront complètement certifiés par SAP. Ils bénéficieront d’une formation destinée à accompagner les entreprises dans leurs phases d’analyse et de révision de leur processus. Ce qui leur permettra d’évaluer de nouvelles idées et de les mettre en place.

Parmi les missions des consultants, on peut citer l’enseignement des meilleures pratiques pour rendre les projets d’architectures orientées services (SOA pour architectures oriented services en anglais) plus efficaces.

Autre annonce portant sur la récente acquisition du groupe français Business Objects spécialisé dans la business intelligence (décisionnel). SAP a lancé une nouvelle version du système de gestion de métadonnées Business Objects, permettant aux sociétés de mieux indexer et organiser les données en provenance de leurs différentes divisions.

La nouvelle version du système est la première étape dans un effort plus important pour d’interconnexion du logiciel Business Objects avec les produits SAP Netweaver, d’après John Schwarz, CEO de Business Objects.

“Nous en avons pratiquement terminé l’intégration du personnel du groupe Business Objects avec le groupe SAP et nous avons presque totalement intégré nos processus”, a déclaré John Schwarz. “Nous commençons maintenant le difficile travail d’intégration de notre technologie.”

Adaptation d’un article de Vnunet.com en date du 10 septmebre intitulé SAP looks to play well with others


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur