Sciences informatiques : un chercheur français fait la chasse aux études tronquées

Régulations
etudes-sciences-informatiques-tronquees-cyril-labbe-chercheur-chasse

Un chercheur français dénonce les dégâts d’un outil non fiable qui génèrent des faux documents de sciences informatiques. L’éditeur Springer doit purger son catalogue.

(Update 01/03/14, modification deuxième et troisième paragraphe) Cyril Labbé veut une purge dans les études mises à la disposition de la communauté des chercheurs en sciences informatiques.

Ce professeur de l’Université Joseph Fourier à Grenoble scrute la production de documentation pour dénoncer ce qu’il considère comme des cas flagrants de supercherie. Il a notamment dans le collimateur des fausses études, moulinées par le programme SCIgen pour générer automatiquement des documents de sciences informatiques (créé en 2005 par trois étudiants du MIT). Cet outil permet d’agrémenter des articles pointus avec des graphiques, des citations et des références.

“Accessible sur le site internet du MIT de Boston, SCIgen a été conçu en 2005 par trois étudiants qui avaient réussi à faire accepter leurs absurdités informatiques à des conférences avant de dévoiler leur arnaque, dans le but de démontrer les failles du système”, précise l’AFP. Il produit donc des études biaisées indigne de la communauté scientifique. Comme si le contenu avait été littéralement traduit par Google Traduction sans recul sémantique.

En guise de dommage collatéral, le grand éditeur allemand Springer a retiré de son catalogue une quinzaine de publications dans ce sens alors qu’elles étaient exploitées et mises à disposition de ses clients depuis plusieurs années (certains documents datent de 2008).

Toujours selon l’AFP, Springer indique “examiner ses procédures pour trouver les failles qui ont permis à une telle chose de se produire (…) Malheureusement, l’édition scientifique n’est pas immunisée contre la fraude, pas plus que contre les erreurs.” Ce qui pose des questions sur la fiabilité des comités de lecture des documents scientifiques chargées de la validation des études pour le compte des grands éditeurs.

Dès 2012, Cyril et Dominique Labbé avaient dénoncé cette dérive dans un article au titre explicite : “Duplicate and Fake Publications in the Scientific Literature: How many SCIgen papers in Computer Science?”. Plusieurs dizaines de fausses études du même acabit ont été publiées par l’Institute of Electrical and Electronic Engineers (IEEE, Organisation internationale chargé de faire progresser les normes en termes d’électrotechnologies).

Tout cela écorne la confiance dans les études scientifiques diffusées. Sachant qu’il existerait des clones de SCIgen pour les mathématiques et les sciences physiques…

Quiz : Maîtrisez-vous-vous le langage high-tech ?

(Credit photo : Shutterstock.com –  Droit d’auteur : Pavel L Photo and Video)
.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur