Sécurité cloud : les fonctions Postini intégrées dans Google Apps

CloudDatacenters

Dans une volonté de simplifier le travail des administrateurs IT, les fonctions de sécurité messagerie Postini vont davantage s’imbriquer dans Google Apps.

Les fonctionnalités de sécurité Postini vont être intégrées à Google Apps.

L’objectif avoué est de simplifier l’utilisation de Google Apps avec un accès direct de ses services depuis l’interface d’administration de la suite d’applications.

L’administrateur IT n’aura ainsi plus à basculer de Google Apps à Postini.

Aujourd’hui, nous sommes ravis d’annoncer la première étape permettant d’unifier l’expérience de l’utilisation de Google Apps en intégrant directement des fonctionnalités de Postini dans l’interface d’administration de la suite“, a ainsi écrit Adam Dowes, manager produit d’entreprise au sein de Google, dans une contribution blog en date du 14 juillet.

“Première étape” car dans un premier temps, ce sont deux fonctionnalités qui vont apparaître directement dans la console de management du service déporté dans le cloud.

Il s’agit des paramètres de sécurité de vérification en temps réel des emails Objectionable Content et Content Compliance.

Ces deux fonctions permettent de trier automatiquement les e-mails qui contiennent certains mots, phrases ou des motifs numériques ou ascii.

Acquis en juillet 2007 par Google, le service Postini de sécurité IT fait appel à de nombreux data centers pour traiter en temps réel des milliards d’e-mails quotidiens avant de les livrer aux serveurs mails clients.

Concrètement, cette intégration arrive tout d’abord dans les éditions Education, Business et Gouvernement de Google Apps mais pas dans la version standard limitée à 10 utilisateurs.

A termes, les services Postini directement intégrés dans Google Apps vont venir supplanter ces mêmes services présents séparément dans Google Message Security.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur