Sécurité des données : une paradoxe dans les PME

CloudData-stockageEntrepriseStockage
PME stockage sécurité

Les PME françaises ont pour la plupart conscience de l’importance de la sauvegarde, mais elles sont peu nombreuses à utiliser les outils de stockage adaptés.

Conscientes de l’importance de la sauvegarde dans la sécurité des données, les PME sont encore peu nombreuses à utiliser des outils de stockage adaptés.

Ainsi s’expriment les principales conclusions d’une étude* de Buffalo.

Selon le fabricant d’équipements réseau sans fil, les TPE/PME françaises ne sont que 23,3% à utiliser une solution NAS ou un produit iSCSI, alors même qu’elles sont 92% à se déclarer conscientes des risques inhérents à une perte de données.

Plus de la moitié d’entre elles (54,5%) redoutent par-dessus tout la perte d’informations clients (41% pour les fournisseurs). 40,3% craignent une perte d’argent ; 30%, de clients.

Près d’une entreprise sur cinq (19,4%) entrevoit une menace pour sa réputation et 15,5% s’inquiètent des retombées d’une violation de la réglementation.

Pour autant, ces 92% de TPE/PME qui sauvegardent leurs données le font essentiellement sur des périphériques grand public : 70,1% utilisent des disques durs externes et 42,4%, des clés USB.

Les outils de stockage en ligne concernent 28,1% des interrogés, lesquels sont encore 24,7% à employer le support optique, essentiellement le CD.

NAS et iSCSI ne percent qu’à 23,3%, contre 14,2% pour les outils de sauvegarde payants.

Ce choix d’un matériel très éloigné des équipements professionnels est d’autant plus surprenant que ces mêmes entreprises, comme le note Silicon.fr, affirment à 87 % que la fiabilité du produit adopté est leur premier critère de choix et la sécurité est à 85 % leur second critère.

C’est certainement là l’aspect le plus surprenant de cette étude : 52% des sondés disent s’être fait conseiller par des spécialistes IT…

A moins qu’il ne s’agisse de vendeurs en magasin d’électronique, la grande distribution restant le premier fournisseur de nombreuses TPE/PME.

Un bon point néanmoins, la périodicité des sauvegardes : 4,5% des répondants l’exécutent toutes les heures et 61,8% le font quotidiennement. Le processus est hebdomadaire chez 18,1% des TPE/PME ; il est mensuel chez 7,3% d’entre elles.

* L’institut Intraforces a mené cette étude pour le compte de Buffalo, en avril 2012, auprès de 310 entreprises françaises de 1 à 200 salariés.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : les périphériques de stockage, ça vous connaît ?

Crédit photo : stavklem – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur