Sécurité embarquée : Apple s’empare d’AuthenTec

AuthentificationRégulationsSécurité

Apple met sur la table 356 millions de dollars pour racheter AuthenTec, un spécialiste de la sécurité mobile, fabricant de solutions d’identification et détenteur d’un généreux portefeuille de brevets en biométrie.

Apple acquiert l’éditeur AuthenTec, qui conçoit des solutions d’identification sécurisée pour PC et terminaux mobiles.

Montant de la transaction : 356 millions de dollars.

AuthenTec, qui compte notamment à son catalogue des lecteurs d’empreintes digitales, dispose surtout d’un généreux portefeuille de brevets, tout particulièrement en biométrie, avec des technologies de chiffrement et des outils logiciels de gestion d’identité.

Basée à Melbourne (Floride), la société revendique 100 millions de puces écoulées en quatorze ans d’existence, dont quelque 15 millions qui auraient trouvé place dans des terminaux mobiles.

Fort d’un chiffre d’affaires de 70 millions de dollars en 2011, Authentec a procédé auparavant à des opérations de croissance externe : 600 millions de dollars dans la période 2008 – 2010 pour s’offrir EzValidation, Artua Technologies et UPEK.

L’éditeur revendique des clients dans les secteurs télécoms et des semi-conducteurs comme Alcatel-Lucent, Cisco, Fujitsu, Lenovo, Motorola, Nokia, Orange, Sky et Texas Instruments.

Mais aussi Samsung, dont le smartphone Galaxy S3 embarque un client VPN signé AuthenTec.

Même estampe pour le système d’identification intégré à l’ordinateur portable HP Pavilion dm4 Beats Edition.

Autant de perspectives pour Apple, dont la manoeuvre devrait essentiellement bénéficier à l’iPhone et à l’iPad, selon Reuters.

En conjonction avec un module sans contact NFC, les terminaux mobiles de “la Marque à la pomme” pourraient faire office de porte-monnaies électroniques ultra-sécurisés.

Reste que les composant d’AuthenTec, certifiés conformes en regard des exigences gouvernementales en la matière, dépassent la simple lecture d’une empreinte digitale.

Ils peuvent prendre en compte des paramètres autrement plus complexes : interpréter plusieurs doigts à la fois, voire analyser les couches sous-épidermiques de la peau.

Leurs usages pourraient induire une protection instantanée en cas de vol ou une solution de signature électronique.

Les capteurs pourraient même à terme relever des données telles que le pouls cardiaque et la température corporelle.

HP Pavilion dm4 Authentec

 

Crédit image : © Liv-Friis-larsen – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur