Sécurité : les Etats-Unis restent les champions du spam

Cloud

Sophos estime que les Etats-Unis restent le plus grand vecteur de spams dans le monde. La France arrive en quatrième position des plus grands expéditeurs de pourriels.

Selon une étude de l’éditeur de sécurité Sophos, les Etats-Unis demeurent, pour le troisième trimestre 2010, le plus grand diffuseur de spams dans le monde.

Ainsi, entre juillet et septembre dernier, Sophos relève que 18,6% du spam mondial est provenu des USA, rapporte Eweekeurope.co.uk, contre 15,2% au deuxième trimestre. L’Inde arrive en deuxième position, avec un taux de spam dans le monde évalué à 7,6%, devant le Brésil (5,7%), la France (5,4%) et le Royaume-Uni (5%).

La plupart des spams envoyés le sont à partir de botnets, ces réseaux de PC zombies. D’après la dernière étude Security Intelligence Report de Microsoft pour le premier semestre, la firme de Redmond a nettoyé 6,5 millions d’ordinateurs infectés par des botnets, soit un taux multiplié par deux en un an.

L’Europe reste la région qui répand le plus de spams, avec un taux de 33,1% de pourriels recensés, devant l’Asie (30%) et l’Amérique du Nord (22,3%).

Sophos met également en avant le fait que le spam prend de plus en plus ses quartiers sur les réseaux sociaux populaires, comme Facebook ou Twitter. L’éditeur de logiciels de sécurité cite ainsi les récents exploits d’onMouseOver sur le service de micro-blogging.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur