Sécurité IT : Google Chrome soulagé de 50 failles

Cloud
google-chrome-30

Accessible depuis ce 2 octobre sur Windows, OS X, Linux et Android, la version finale du navigateur Web Google Chrome 30 apporte une moisson exceptionnelle de correctifs de sécurité : 50 failles ont été résorbées.

Google a publié la version finale de son navigateur Web Chrome 30 pour Windows, OS X, Linux et Android.

Cette mise à jour accroît performances et stabilité, mais elle apporte peu de nouveautés fonctionnelles, sinon l’amélioration de la recherche par images.

C’est sous le capot que se trouve le gros des changements, avec notamment de nouvelles API dédiées aux applications et extensions.

Chrome 30.0.1599.66 se distingue surtout sur le volet de la sécurité : 50 failles sont corrigées, soit deux fois plus qu’avec Chrome 29.

Silicon.fr note toutefois qu’aucune de ces brèches ne pouvait être exploitée pour prendre le contrôle d’une machine à distance.

Le total des sommes versées pour leur découverte reste ainsi ‘limité’ à 19 000 dollars. Le grand gagnant est sans conteste Atte Kettunen de l’OUSPG (Oulu University Secure Programming Group), qui décroche à lui seul 7500 dollars.

Google a aussi souhaité remercier certains acteurs pour leur travail effectué durant le développement de cette nouvelle mouture. Une enveloppe de 8000 dollars a été débloquée à cet effet.

En toile de fond, les grandes orientations stratégiques établies dans une logique de convergence entre desktop et mobile restent d’actualité.

Elles se sont illustrées, au cours des derniers mois, par l’introduction d’un socle commun à toutes les plates-formes : moteur de rendu Blink, parser HTML optimisé, interaction avec Google Translate, support de la technologie WebRTC pour transporter nativement voix et vidéo…

Les prochains travaux pourraient se porter sur l’intégration de l’assistant Google Now, déjà entrevu dans le code de certaines préversions de Chromium.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous des navigateurs Web ?

Crédit photo : Pixel 4 Images – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur