Sécurité IT : l’éditeur toulousain ITrust met le cap vers les USA

EntrepriseLevées de fondsPare-feuxSécurité
itrust
1 5

Spécialiste de la détection de failles et virus au sein des systèmes d’information, ITrust a levé 1 million d’euros pour appuyer son implantation aux Etats-Unis.

La start-up toulousaine ITrust, experte en sécurité informatique, a bouclé une levée de fonds d’un million d’euros auprès de la société de gestion Nestadio Capital et de ses actionnaires historiques, dont la Caisse Régionale de Crédit Agricole Pyrénées Gascogne via sa filiale Pyrénées Gascogne Développement.

Fondé en 2007 par Jean-Nicolas Piotrowski, ITrust s’est développé autour de trois pôles : le développement et la commercialisation d’IKare, un scanner de vulnérabilités capable de détecter les failles de sécurité des systèmes d’information, les services d’expertise et de conseil en sécurité informatique et le centre de contrôle de sécurité pour les entreprises qui souhaitent externaliser la sécurité de leur SI.

Fin 2004, ITrust a lancé son nouveau logiciel Reveelium, capable de repérer les virus en analysant le comportement du système d’information.

« Cela évite de répertorier tous les virus existant et pallie les risques d’attaques par des virus inconnus », précise Jean-Nicolas Piotrowski, président de ITrust. « Cette nouvelle approche permet d’intervenir beaucoup plus tôt […] ».

ITrust a engrangé en 2014 un chiffre d’affaires de 1,3 million d’euros, et prévoit de doubler ce résultat cette année. Parmi ses clients, citons le Ministère de l’Agriculture, Numergy, Bull, la Caisse d’Epargne, Total, Air France ou encore Latécoère.

L’ambition de l’éditeur est désormais de se développer sur le sol américain. Cette levée de fonds d’un million d’euros va lui permettre d’accélérer ce projet. ITrus, qui dispose d’un bureau à San Francisco, envisage de bientôt inaugurer un autre bureau sur la côte Est des Etats-Unis.

Il est également en train de mettre au point un partenariat avec l’éditeur américain Splunk, qui sera chargé de distribuer ses solutions outre-Atlantique.

 

Crédit image : Sergey Nivens – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur