Sécurité IT : le marché mondial ne connaît pas la crise

Régulations
securite IT Microsoft Windows 8.1

Selon le cabinet Gartner, es éditeurs de logiciels de sécurité ont généré 19,2 milliards de dollars de revenus en 2012, soit une croissance de près de 8%. Symantec et McAfee dominent ce marché.

À l’échelle mondiale, les éditeurs de logiciels de sécurité ont généré 19,2 milliards de dollars de revenus en 2012. Soit une croissance de 7,9% par rapport à 2011, d’après les estimations de Gartner.

L’évolution des menaces et la montée en puissance du BYOD (Bring Your Own Device) ont influencé l’augmentation des dépenses dans le secteur, note Silicon.fr.

« Le marché a enregistré une augmentation continue de la demande de la part des entreprises – notamment des PME – et du grand public pour des outils de sécurité. Et McAfee affiche une croissance de 37% stimulée par le rebond de l’ensemble du secteur en 2012 », a déclaré Ruggero Contu, directeur de recherche chez Gartner.

Cependant, la situation varie fortement d’une région à l’autre. L’Eurasie, portée par une économie dynamique et de nouveaux projets IT, enregistre une croissance à deux chiffres. En revanche, l’Europe de l’Ouest, qui peine à relancer son économie et souffre des fluctuations du taux de change euro-dollar, reste à la traîne.

Référence mondiale du logiciel de sécurité informatique, Symantec reste le leader incontesté du secteur avec une part de marché de 19,6%. La société américaine maintient ses concurrents à distance, malgré une croissance en demi-teinte (+2,6% à 3,75 milliards de dollars en 2012).

En seconde position avec 8,8% de parts de marché, McAfee gagne du terrain (+37% à 1,68 milliard de dollars). Cette forte croissance s’explique à la fois par des performances internes et des rachats, mais aussi du fait de l’impact de l’acquisition de McAfee par Intel finalisée en 2011.

À la troisième position du classement avec une part de 6,1%, Trend Micro a vu ses revenus sécurité reculer de 2,7% à 1,17 milliard de dollars. L’an dernier, l’éditeur basé au Japon s’est concentré sur la diversification de son activité et l’adaptation de son offre au cloud et à la virtualisation…

Suivent deux poids lourds américains du logiciel d’entreprise et de l’écosystème IT : IBM et EMC. Quatrième au classement avec une part de 5%, IBM a généré 953,6 millions de dollars de revenus « logiciels de sécurité » en 2012 (+2,5% environ).

Quant au spécialiste du stockage EMC, il dispose d’une part de 3,7% sur le marché du logiciel de sécurité. Ses revenus secteur sont restés stables à 717,6 millions de dollars.

Enfin, les autres vendeurs disposent d’une part globale de 56,8% (10,8 milliards de dollars générés en 2012).

—————————————————————————————-

Quiz : Que savez-vous de l’évasion fiscale des géants de l’Internet ?

 

Crédit image : Copyright Maksim Kabakou-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur