Sécurité IT : SkyRecon veut élargir sa clientèle aux Etats-Unis

Cloud

L’éditeur français de solutions de sécurité intelligente du poste client
vient d’effectuer une deuxième levée de fonds de cinq millions d’euros.

La société va ouvrir un bureau dans la Silicon Valley. Car, après s’être concentrée sur un développement européen (la société a séduit 100 grands comptes sur le Vieux continent), SkyRecon compte trouver un relais de croissance aux États-Unis. Elle espère bien imposer son produit phare StormShield, un logiciel de sécurité reposant sur une technologie comportementale pour poste client, souvent le maillon le plus faible au niveau des systèmes de sécurité.

Outre StormShield Endpoint Security Agent chargé de la protection contre les virus inconnus, des actes de piratage ou autres opérations non conformes, la suite logicielle contient StormShield Dynamic Policy Enforcement pour la gestion des politiques contextuelles et mise en conformité du poste client, StormShield Device Control System pour la gestion des périphériques amovibles et des connexions sans fil et StormShield Flexible Data Encryption pour le cryptage des données critiques.

Nul doute que les investisseurs auront retenu, outre un créneau porteur et un chiffre d’affaires en constante hausse, les récompenses obtenues par SkyRecon, dont le prix Red Herring 100 Europe en 2006 et EMEA Entrepreneurial Security Company of the Year (société de sécurité de l’année) par Frost & Sullivan.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur