Sécurité : menace de nouvelles attaques SQL

Cloud

Avec les Jeux Olympiques de Pékin, les sites en langue chinoise sont la première cible de cette vague d’attaques SQL

Les chercheurs en sécurité ont lancé une mise en garde contre une nouvelle série d’attaques SQL. Les ingénieurs de F-Secure ont signalé une nouvelle vague d’attaques visant principalement les sites chinois.

Les pirates utilisent des vulnérabilités SQL pour injecter du code malveillant dans des pages Web individuelles. Le code redirige ensuite l’utilisateur vers une page d’attaque, qui tente d’exploiter un certain nombre de vulnérabilités sur le système de l’utilisateur et d’y installer des programmes malveillants.

Si l’attaque réussit, l’utilisateur se retrouve infecté par un cheval de Troie qui enregistre et transmet les informations de mot de passe pour un certain nombre de jeux en ligne.

La société a remarqué que les attaques visaient presque exclusivement les sites et les vulnérabilités de logiciels en langue chinoise. “Avec les Jeux Olympiques de Pékin, la Chine est actuellement au centre de toutes les attentions. Le mot-clé ‘Chine’ étant en ce moment l’un des plus populaires sur les moteurs de recherche, il est intéressant pour les auteurs de malware de concentrer leurs efforts sur le Web Chinois”, explique F-Secure.

Le spécialiste de la sécurité le Sans Institute a également reçu des rapports faisant état d’attaques par injection SQL. La société estime à au moins 4000 le nombre de pages actuellement infectées.

Les attaques par injection SQL sont devenues de plus en plus populaires depuis l’année dernière. Les experts recommandent aux administrateurs de sites de respecter les meilleures pratiques afin de prévenir les attaques et de rester vigilants face aux fichiers journaux.

Traduction de l’article New SQL attacks emerge de Vnunet.com en date du 8 août 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur