Serveurs : HP augmente le volume et se rapproche d’IBM

Cloud

Les ventes de serveurs ont généré un chiffre d’affaires de 54,8 milliards de dollars en 2007, en progression de 3,8% en un an.

Le marché des serveurs se porte bien selon Gartner, qui vient de publier la dernière édition de son étude annuelle sur le sujet. D’après ce cabinet, les ventes ont augmenté de 7,4% en volume de 2006 à 2007. Les revenus ont dans le même temps progressé de 3,8% pour atteindre 54,8 milliards de dollars. Parallèlement, l’écart entre HP et IBM, les deux “leaders” sur ce marché, s’est resserré au profit d’HP, dont les parts de marché – en revenus – sont passées de 27% en 2006 à 28,3% en 2007.

En terme de revenus, IBM reste néanmoins en tête, avec 31,7% de parts de marché en 2007 contre 32% un an plus tôt. Pour le Gartner, la progression de 0,8% de ses ventes s’explique par les bonnes performances des serveurs System x (+10,2% en un) et System p (+9,1%), tandis que les gammes System z et System i accusent respectivement une baisse de 9,6%

De 2006 à 2007, Sun Microsystems a lui réussi à se maintenir à 10,8% de parts de marché; en valeur, malgré une baisse du nombre d’unités vendues à 3,8% en 2007 contre 4,5% un an plus tôt. Juste derrière lui, son concurrent Fujitsu Siemens doit se contenter de 4,5% de parts de marché en 2007 (4,8% en 2006), malgré une hausse à 3,3% de ses parts de marché en volume (3,1% en 2006).

HP et Dell loin devant en volume

Entre IBM et HP, le tableau est très différent si l’on regarde le nombre d’unités commercialisées cette année. Big Blue est alors largement distancé par HP (29,8% de parts de marché en 2007, contre 27,5% un an plus tôt) et Dell (21,4% en 2007 et 21,7% en 2007). Avec environ 1,3 millions de serveurs livrés (et 14,7% de parts de marché), les ventes d’IBM sont deux fois inférieures à celles d’HP (2,64 millions).

Enfin, à noter la croissance fulgurante des serveurs lames (ou blades) en 2007, avec des livraisons et des revenus en hausse de 19,9% et 44,5% respectivement. Un secteur où les deux “leaders” se taillent la part du lion, générant 78% des revenus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur