Serveurs PC : la demande explose

Cloud

Malgré la pénurie de processeurs Xeon, les ventes de serveurs PC progressent fortement. Compaq reste leader mondial mais HP et Dell remontent.

Le volume des ventes de serveurs PC a fortement augmenté au troisième trimestre de cette année mais le manque de processeurs Xeon a obligé les clients à se rabattre sur des systèmes moins onéreux ce qui a ralenti la croissance du chiffre d’affaires des constructeurs. En volume, les ventes ont augmenté de 22% avec 551000 unités vendues. En valeur, elles n’ont progressé que de 14% dans le monde mais l’Europe de l’ouest qui compte pour 30% des ventes mondiales a enregistré une croissance de 45%.

En fait, les constructeurs n’ont pas pu répondre à la demande sur le segment des serveurs quadriprocesseurs à base de Pentium II Xeon car Intel n’en a pas produit suffisamment. “Les gens ont acheté plus de serveurs biprocesseurs”, explique Lynda Fitzpatrick, analyste chez IDC. “Des machines monoprocesseurs pourtant pourtant souvent décrites comme d’un autre âge ont été vendues en fin de trimestre”.

Dans ce contexte, Compaq a consolidé ses positions en hausse de 0.8% à 32% de parts de marché. Hewlett-Packard est passé second devant IBM à 15,2% en hausse de 2,9%. Dell enregistre la plus forte progression : à +3,6%, il se place à 11,5% juste derrière IBM à 12,9%. Les quatre premiers constructeurs réalisent à eux seuls 70% du marché !

Selon Fitzpatrick, Intel devrait résoudre ses problèmes de production d’ici la fin de l’année et les ventes de serveurs quadriprocesseurs devraient exploser au début de l’année prochaine.

Pour en savoir plus : http://www.idc.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur