Le service de chat vidéo Airtime prend ses aises sur Facebook

Marketing
logo Facebook F

Airtime, créé par les fondateurs de Napster, propose un nouvel outil de discussion vidéo pour Facebook permettant de se découvrir de nouveaux amis.

Airtime a été lancé officiellement ce 5 juin. Il s’agit d’un nouvel outil de chat vidéo pour Facebook.

Sur le blog de la start-up, les fondateurs Sean Parker et Shawn Fanning, qui sont également les créateurs de Napster,  résument le concept en expliquant que “Airtime n’est pas simplement un produit, c’est un service en réseau conçu pour créer une expérience online partagée, entre deux jeux de personnes : ceux que vous connaissez et ceux que vous voulez connaitre.”

Application Web, Airtime ne nécessite qu’un navigateur et une webcam, mais ne dispose pas encore de version mobile.

Elle fait appel au compte Facebook de l’utilisateur pour lui permettre de discuter avec ses amis, ou pour déterminer ses centres d’intérêt et lui proposer de rencontrer des personnes qui y correspondent.

Parmi les outils mis en avant, la possibilité de regarder une vidéo YouTube avec son interlocuteur sans interrompre la conversation. Les fonctionnalités de Airtime en vidéo :

Les utilisateur de moins de 18 ans ne sont mis en relation qu’avec d’autres mineurs, et tout contenu jugé inapproprié impliquant des mineurs serait automatiquement transféré aux autorités.

Sean Parker et Shawn Fanning des entrepreneurs sont bien connus pour avoir créé Napster, l’ancêtre des logiciels de P2P qui a lancé la grande vague du piratage de musique.

Ils ont aussi contribué à la création de Facebook. Sean Parker en tant que premier président du réseau social (et un de ses premiers investisseurs) et Shawn Fanning en tant que gestionnaire senior de la plate-forme. Leurs fortunes personnelles seraient estimées à respectivement 2,1 milliards de dollars et 7,5 millions de dollars.

Outre ses richissimes co-fondateurs, Airtime a reçu de l’argent d’investisseurs prestigieux.

Lors du dernier round de financement le 22 mai 2012, les investisseurs historiques dont Kleiner Perkins Caufield & Byers ont été rejoints par Andreessen Horowitz, Accel Partners, Social + Capital et, ironiquement, Google Ventures.

Le service, très social, pourraient concurrencer Facebook lui-même, dont Sean Parker est pourtant parfois considéré comme un des co-fondateurs. Le réseau social propose en effet un service de vidéo-chat très basique, basé sur la technologie de Skype.

 

Logo : © Scanrail – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur