Services d’annuaires : le standard en retard

Cloud

Le forum DMTF diffère la sortie d’un standard de services d’annuaires réseau. Les spécifications finales devraient être signées au premier trimestre de l’année prochaine.

Les industriels regroupés au sein du forum DMTF (Desktop Management Forum) qui travaille sur le très médiatisé standard DEN (Directory Enabled Networking) semblent avoir bien des difficultés à s’entendre. Les spécifications, initialement annoncées pour le mois de juin dernier, ne seront pas signées avant le premier trimestre de l’année prochaine et les premiers produits ne seront pas commercialisés avant les six mois qui suivront.

Pourtant, l’enjeu est de taille. Le DEN prévoit d’enrichir les profils des utilisateurs gérés par les annuaires réseaux. Grâce à lui, on pourra définir la liste des imprimantes que peut utiliser un employé mais aussi dire qui a accès à la visioconférence et procéder à des allocations de bande passante personnalisées en fonction des besoins et des droits de chacun.

Selon le président du DMTF, Winston Bumpus, “le retard est du à la pause estivale et à l’apparition de nouvelles spécificiations qui font que le DEN a besoin d’être peaufiné”. Mais de nombreux conflits d’intérêts expliquent aussi l’inertie du forum. L’idée du DEN a été lancée par Cisco et Microsoft en 1997. Elle a immédiatement reçu le soutien de 70 fournisseurs mais Novell ?qui entendait faire de sa propre technologie de services d’annuaires NDS un standard de facto- s’est fait remarquer par son absence. Il s’est alors justifié en expliquant que Cisco et Microsoft voulaient prendre le contrôle des spécifications. Par un curieux retournement, Novell supporte maintenant ce standard. Il fait partie du forum depuis que Winston Bumpus, un ingénieur travaillant chez Novell, a été nommé président. Aujourd’hui, plusieurs camps défendent leur point de vue quant au développement du standard : Microsoft-Cisco, Novell-Lucent et Netscape et Bay.

Bumpus conteste que ces partenariats au sein du forum ralentissent voir menacent le développement du standard : “Tous les acteurs doivent travailler ensemble au sein du DMTF et nous travaillons ensemble. Au niveau des sociétés, c’est une grande opportunité pour Novell parce que nous sommes dans le domaine des services d’annuaires depuis longtemps. Les compagnies dont les produits intègrent des services réseaux adoptent les solutions des sociétés avec lesquelles elle veulent faire affaire même si jusqu’ici, c’est Novell qui a les services d’annuaires le plus complet,” explique-t-il.

Il rejète les allégations selon lesquelles il favoriserait le solutions de Novell grâce à son rôle de président. “Le forum fonctionne sur un système de vote et la plupart des sociétés y sont représentées,” assure-t-il. En attendant le standard prend du retard. Une première partie des spécifications ont été ratifiées le 8 octobre. Selon Bumpus, “le reste ne sera pas signé avant le premier trimestre de l’année prochaine. Si tout va bien?”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur