Services à domicile : Helpling s’étend dans le monde et en France

EntrepriseLevées de fondsMarketing
mehdi-louali-helpling-levee-fonds

La plateforme Helpling de réservation d’aides-ménagères décroche une rallonge de dix millions d’euros auprès de ses investisseurs pour son développement.

Helpling, une centrale de réservation en ligne de services à domicile, annonce un financement de 10 millions d’euros en provenance d’un pool d’investisseurs sous la houlette d’APACIG.

C’est un raccourci d’Asia Pacific Internet Group du nom d’une co-entreprise entre la firme allemande Rocket Internet (à l’origine de Helpling) et Ooredoo (ex-Qtel, opérateur télécoms d’origine qatarie).

Les nouveaux fonds récoltés serviront à investir dans de nouveaux services connexes pour enrichir l’offre marketplace, précise le communiqué.

Depuis la création de la société en janvier 2014 par Benedikt Franke et Philip Huffmann, la société a levé 67 millions d’euros (dont un jet de 43 millions en mars 2015) avec la participation d’autres acteurs au profil VC comme Mangrove Capital, Lakestar, et Accel.

Le service Helpling est désormais disponible dans 9 pays*, dont la France. Mais son marché domestique demeure le plus important : en début d’année, le réseau s’est élargi d’une vingtaine de villes en Allemagne.

Le périmètres des prestations de services à domicile proposées par la marketplace est assez large : ménage, nettoyage, bricolage…

Helpling France en croissance

Mi-janvier, Les Echos avait fait un focus sur la branche française de Helpling, dont l’activité avait démarré mi-2014. Elle prévoit d’investir un million d’euros dans le marketing sur 2017.

Actuellement, un millier d’aides-ménagères ont recours à la plateforme, rien que sur l’Ile-de-France.

Mehdi Louali, directeur de Helpling France évalue le niveau de recrutement clients à un millier par mois et le chiffre d’affaires en croissance « à trois chiffres » en 2016.

En janvier 2015, nous avons interviewé le manager en vidéo à l’occasion du Congrès Web2Business.

La position dans l’Hexagone a été renforcée l’acquisition des concurrents GetYourHero.fr et Hassle.fr. La société a des relais dans des grandes villes comme Paris, Lyon, Bordeaux , Nantes, Lille, Toulouse.

Le modèle économique de Helpling propose deux types de prestations (ponctuelle ou régulière) dans une fourchette de 24,90 euros par heure et 19,90 euros par heure (et il faut prendre en compte ensuite la réduction d’impôt de 50% accordée sur les sommes versées).

Sur l’Ile-de-France, la plateforme est en concurrence frontale avec O2, qui communique beaucoup par affichage urbain dans les transports en commun .
 
*Australie, Allemagne, Pays-Bas, Italie, France, Irlande et Royaume-Uni (via la marque Hassle après consolidation), Emirats arabes unis, et Singapour.

(Crédit photo : Mehdi Louali, directeur de Helpling France)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur