Services à la personne sur Internet : FamiHero lève 3 millions d’euros

EntrepriseLevées de fondsMarketing
famihero-levee-fonds

Le fonds Jaina Capital de Marc Simoncini investit 3 millions d’euros en plus dans FamiHero, un portail de services pour faciliter au quotidien à la maison.

FamiHero, plateforme Internet de services à la maison, vient de boucler une levée de fonds de 3 millions d’euros auprès de Jaina Capital. Créé en 2011 par Cyril Beaufrere et Swann Robbes, la start-up a déjà bouclé en janvier 2013 une levée de fonds de 350 000 euros auprès du fonds d’investissement de Marc Simoncini (Meetic, Sensee).

Garde d’enfants, soutien scolaire, repassage, ménage, jardinage, garde d’animaux…FamiHero cherche à proposer un éventail de services pour faciliter au quotidien à la maison. Le portail exploite une base de 170 000 prestataires.

Pour les foyers souhaitant bénéficier d’un coup de main à la maison, ils deviennent “l’employeur direct des personnes recrutées”, peut-on lire dans l’espace FAQ. Pas d’engagement, pas de frais de dossier. Le dépôt d’une annonce est gratuit, tout comme la consultation des profils détaillés des “héros” (prestataires recensés sur le portail).

“Vous ne payez que si vous souhaitez contacter les candidats. Vous êtes l’employeur direct, FamiHero ne perçoit aucune commission et vous bénéficiez de 50% de déduction fiscale sur la rémunération versée à la personne qui vous vient en aide.”

Famihero : systèmes d’abonnement côté familles et prestataires

Il existe des systèmes d’abonnements mis en place pour exploiter tous les services proposés via FamiHero. Comptez environ 15 euros par mois (tarif dégressif en fonction de la durée de l’abonnement). Le service est accompagné d’une application mobile (iPhone, Android).

Pour les prestataires, même topo : des abonnements premium ont été mis en place pour gagner en visibilité sur la place de marché et se démarquer des acteurs aux services similaires

Selon Les Echos, FamiHero disposera de fenêtres publicitaires à l’antenne des chaînes de M6. Le groupe audiovisuel aurait pris une participation minoritaire dans la start-up.

Un autre projet start-up similaire est en cours de développement : début 2014, Denys Chalumeau, co-fondateur du site de petites annonces immobilières SeLoger.com, a lancé la plateforme d’intermédiation SeFaireAider.com.  Il a bouclé un premier tour de table de 3 millions d’euros, notamment auprès de Xavier Niel (Iliad, Free).

Quiz : Connaissez-vous le crowdfunding ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur