SFR associe la 4G à des services “extras”

4GMobilitéRégulations

SFR adapte ses forfaits à la 4G. Des éditeurs tiers comme Napster ou Gameloft entrent dans la boucle sous forme de bonus premium pour muscler les offres.

SFR cherche à se distinguer sur la 4G en remodelant ses forfaits “Formules Carré”.

Cela se traduit par une augmentation du volume data avec des offres de 3 à 9 Go (fourchette 2 – 8 précédemment) et des services intégrés (les “Extras).

Avec la collaboration d’éditeurs tiers, “l’opérateur au carré rouge” intègre dans ses formules des services généralement commercialisés près de 10 euros mensuels individuellement : la vidéo à la demande de CanalPlay, la musique dématérialisé de Napster, les alertes du réseau social automobile Coyote, les jeux vidéo mobiles de Gameloft ou des abonnements à des magazines via SFR Presse.

Selon Silicon.fr, les tarifs s’échelonnent entre 34,99 euros pour le 3 Go (46,99 euros avec subvention d’un terminal indispensable pour bénéficier du très haut débit) et 44,99 euros les 5 Go (56,99 avec mobile). Des prix applicables au 1er janvier 2014.

Pour les clients qui souscrivent avant la fin de l’année, il y a une petite ristourne…à vie : une réduction de 4 euros sur le forfait mensuel (elle est dix euros pour les abonnés SFR multipacks).

Par ailleurs, les clients des forfaits 7 et 9 Go (tarifs non communiqués en l’état actuel) disposeront respectivement de 100 Mo et 1 Go de données à consommer à l’international.

Pour éviter d’être débordé par Orange, SFR proposera également son propre service de stockage en ligne d’ici la fin de l’année.

SFR Cloud devrait être mis en place avec l’aide de Numergy, l’un des acteurs du cloud souverain qui a bénéficié de l’aide de l’opérateur pour démarrer ses activités.

Objectif de l’opérateur filiale de Vivendi : dépasser le million de clients 4G d’ici la fin de l’année (400 000 en l’état actuel).

Rappelons que SFR prévoit un taux de couverture de plus de 40% de la population en 4G (l’équvalent de 400 villes de plus de 10 000 habitants). Ce qui le rapproche des ambitions de ses concurrents Orange et SFR.

A lire également : SFR peut avancer sans consolidation (23/09/13)

———————

Quiz : Connaissez-vous vraiment la 4G ?

——————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur