Showroomprivé acquiert Saldi Privati : deal à 28 millions d’euros en Italie

E-commerceEntrepriseFusions-acquisitionsMarketing
showroomprive-saldi-privati
3 2

Pour renforcer sa présence en Italie, Showroomprivé met la main sur son homologue Saldi Privati. Montant de l’opération : au moins 28 millions d’euros.

Négociations fructueuses pour Showroomprivé dans son développement à l’international.

Le 28 juillet dernier, la société Internet marchande spécialiste des ventes événementielles annonçait avoir engagé des discussions exclusives dans l’optique d’acquérir Saldi Privati, filiale du groupe e-commerce italien Banzai.

Un accord a été trouvé à 28 millions d’euros, sachant que ce prix pourrait être ultérieurement complété d’un montant maximal de 10 millions d’euros, sous réserve de l’atteinte de critères de performances liés aux résultats 2018.

À l’issue de l’opération, qui devrait être finalisée au mois de novembre, Showroomprivé détiendra 100 % du capital de Saldi Privati, deuxième acteur de la vente événementielle en Italie avec 44 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015 (+ de 50 % des ventes sur mobile) et 2,7 millions d’inscrits.

Ancien directeur marketing Europe pour la division produits grand public de L’Oréal et fondateur de la marketplace européenne de déstockage JusTradeit, Bruno Decker restera à la tête de Saldi Privati, qu’il a lancé en 2007 et positionné essentiellement sur le domaine de la mode, avec une clientèle principalement féminine.

Dans le prolongement de ce deal, Showroomprivé a conclu un partenariat avec Banzai pour exploiter, en Italie, sa plate-forme logistique constituée de quelque 400 points de collecte dans 200 villes.

Ce renforcement des activités en Italie (un marché qui, selon l’équipe dirigeante, présente un « fort potentiel de développement en raison d’un taux de pénétration du eCommerce [sic] inférieur à la moyenne européenne ») devrait permettre à Showroomprivé de réaliser plus de 20 % de ses ventes à l’étranger.

En l’état, le groupe est implanté dans 9 pays, avec 800 employés, 1 500 marques partenaires et 26 millions de membres. Le bilan du 1er semestre 2016 fait état d’un chiffre d’affaires en hausse de 20,5 % sur un an (240,3 millions d’euros ; issu à 57 % du m-commerce), pour un résultat net à 8 millions d’euros (+ 56,5 %) en tenant compte des charges liées à l’attribution des plans d’actions gratuites dans le cadre de l’introduction en Bourse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur