Sidewalk Labs : Google veut façonner une vie urbaine innovante

Big dataData-stockage
sidewalk-labs-google-vie-urbaine-google
1 1

Google veut esquisser l’avenir de l’environnement urbain avec son nouveau labo Sidewalk Labs, qui sera dirigée par l’ancien CEO de Bloomberg.

Google veut ébaucher l’avenir de la vie urbaine avec Sidewalk Labs. Dans un billet publié sur Google+, Sergey Brin, co-fondateur de Google à la tête de R&D de la firme, présente ce nouveau laboratoire.

« Sidewalk se concentrera sur l’amélioration de la vie en ville pour tout le monde par le développement et l’incubation de technologies urbaines pour traiter des questions comme le coût de la vie, le transport efficace et l’utilisation de l’énergie. »

Cette nouvelle entité aura pour objectif de développer de nouveaux produits, de nouvelles plateformes et de développer des partenariats pour amener des progrès dans ces domaines.

L’Internet des objets en plein essor devrait largement alimenter cet objectif d’innovations en milieu urbain.

Le labo « urbain et high-tech » sera dirigée par Dan Doctoroff, ex-CEO de Bloomberg et adjoint au maire en charge du développement économique et à la reconstruction de la ville de New York.

Son expérience avec la Grosse Pomme lui permettra d’imprimer le cap pour cette nouvelle entité créée par Google.

Dan Doctoroff tient un discours mélangeant tous azimuts la santé, l’environnement et d’autres domaines comme terrain d’exploration de Sildewalk Labs, qui dispose d’un site Web.

« Nous sommes au début d’une transformation historique dans les villes. À une époque où les préoccupations au sujet de l’équité en milieu urbain, les coûts, la santé et l’environnement s’intensifient, une évolution technologique sans précédent va permettre aux villes d’être plus efficaces, réactives, flexibles et résistantes », commente Dan Doctoroff.

« Nous espérons que Sidewalk jouera un rôle majeur dans le développement de produits technologiques, de plateformes et d’infrastructures de pointe qui peuvent être mis en œuvre à l’échelle des villes à travers le monde. »

Larry Page décrit cette initiative comme « relativement modeste ». Mais, Sidewalk Labs est aussi comparé à Google X, le plus secret des laboratoires de recherche de Google, et à Calico, une entreprise financée par Google qui mène des recherches sur la santé et le vieillissement.

Cette société, créée en 2013 par Google, dirigée par Athur D. Levinson et coachée par le futurologue Ray Kurzweil, est financée par Google à hauteur de 240 millions de dollars (qui devrait être suivi par 490 millions ultérieurement).

La vie éternelle (ou plutôt prolongée) dans une smart ville, de la science-fiction ? Google veut y croire, tout comme elle parie sur la voiture sans conducteur, le développement de l’intelligence artificielle (rachat de DeepMind, conception d’Im2Calories…), la conception de produits innovants (projet Tango, Google Glass), les ballons d’altitude pour connecter l’humanité à Internet (Loom) ou encore sur l’utilisation du datamining au service du génome humain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur