Skyfire livre tout le Web aux smartphones

Mobilité

Ce navigateur mobile peut accéder à des sites Flash, Java et à d’autres contenus multimédia

Skyfire a dévoilé son très attendu navigateur Web pour mobile, qui permet aux utilisateurs de smartphones de visualiser des pages dans leur intégralité. Même celles présentant du contenu actif comme Facebook, MySpace, Bebo et YouTube.

Disponible gratuitement au téléchargement, cette version de Skyfire n’est pas la version définitive, mais la société affirme que tout le monde peut installer cette version bêta ouverte. Le navigateur prend actuellement en charge les téléphones portables sous Windows Mobile 5 ou 6 et les téléphones Symbian avec l’interface utilisateur Nokia S60, comme les téléphones Nokia Nseries et Nokia Eseries.

Mike Fletcher, responsable du développement d’entreprise au Royaume-Uni pour Skyfire, explique que l’éditeur a été conçu pour apporter “véritablement” le Web à ces périphériques. Il utilise un serveur proxy pour le rendu des pages et leur affichage sur le portable.

“Tout le traitement est exécuté côté serveur. Nous n’utilisons pas les ressources mémoire ou processeur du téléphone. Le navigateur est donc deux fois plus rapide que tout autre navigateur mobile pour le rendu des pages”, affirme-t-il. De plus, Skyfire dispose à présent d’un proxy basé au Royaume-Uni, qui accélère la gestion des requêtes Web provenant des utilisateurs britanniques.

Mike Fletcher a fait la démonstration du chargement rapide des pages dans Skyfire, ainsi que sa prise en charge de sites présentant du contenu Flash, Java, Ajax ou Silverlight. A l’aide d’un téléphone portable Nokia N96, il a pu activer la lecture de vidéos sur YouTube et BBC iPlayer. “Il ne s’agit pas d’une version mobile édulcorée du Web. Vous pouvez bénéficier de la même expérience que sur un PC”, déclare-t-il.

Skyfire rend possible l’accès à des applications Web

Comme les autres navigateurs mobiles (Opera Mini ou Safari pour l’iPhone d’Apple), Skyfire affiche tout d’abord une page Web complète, puis permet à l’utilisateur de zoomer pour voir certaines zones de la page plus clairement. Toutefois, peu d’autres navigateurs de portables offrent une prise en charge complète de sites présentant du contenu Java ou Flash.

Skyfire affirme que les utilisateurs devraient également pouvoir accéder à des applications Web fonctionnant dans le navigateur, comme Google Docs ou Outlook Web Access. Il serait donc possible pour des employés d’accéder à certaines applications d’entreprise à partir de leur téléphone portable via Skyfire.

Les utilisateurs d’un portable compatible peuvent télécharger Skyfire en entrant leur numéro afin d’obtenir un lien par SMS, ou utiliser un PC. Une liste des téléphones pris en charge est disponible sur le site Web de Skyfire. La société a déclaré qu’elle se prépare à dévoiler la version finale du navigateur, mais a décliné de spécifier une date précise. Skyfire a également prévu des versions de son navigateur pour d’autres téléphones portables, mais Fletcher n’a pas apporté plus de précisions. Il a indiqué que les modèles BlackBerry devraient être pris en charge.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 9 décembre 2008 et intitulé Skyfire brings full web to smartphones.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur