Le smartphone Firefox OS à 25 dollars bientôt commercialisé ?

Mobilité
spreadtrum-firefox-os

Le smartphone à 25 dollars conçu par le duo Mozilla-Spreadtrum pour développer l’offre Firefox OS dans les pays émergents pourrait débuter sa carrière commerciale en Inde d’ici quelques mois.

Perspectives sur les téléviseurs connectés et dans le monde de l’embarqué, partenariats étendus de distribution, designs de référence, collaboration avec les éditeurs d’applications mobiles : Mozilla a dressé une feuille de route exhaustive pour son système d’exploitation open source Firefox OS.

Dans le cadre du dernier Mobile World Congress de Barcelone (février 2014), la Fondation a abordé une autre problématique : la conquête des marchés émergents sous l’angle de la mobilité. Son offre actuelle s’inscrit dans cette logique. Élaborée en partenariat avec plusieurs fabricants dont Alcatel One Touch, Foxconn, et Huawei, elle comprend une douzaine de smartphones positionnés pour la plupart en entrée de gamme.

Un premier élan avait été donné à l’été 2013 avec ZTE, qui lançait le modèle Open, pour un prix conseillé d’environ 70 dollars avec un écran 3,5 pouces (TFT, 165 ppp), un SoC Qualcomm MSM7225A monocœur (Cortex-A5 à 1 GHz avec solution graphique Adreno 200), 256 Mo de RAM et 2 Go de mémoire interne.

Mais depuis lors, le prix moyen du smartphone Firefox OS a augmenté. Illustration avec le Y300 de Huawei, vendu 99,90 euros TTC dans sa version 4 Go avec un Snapdragon 8225 (bicoeur à 1 GHz), 512 Mo de RAM, un appareil photo de 5 mégapixels et un écran de 4 pouces. Même constat avec le Fireweb de LG, lancé fin 2013 au Brésil pour 449 reals (environ 150 euros). Quant au Firefox Flame, pensé comme un design de référence à l’intention des constructeurs et des développeurs, il est disponible depuis peu à la réservation… pour 170 dollars HT (150 euros TTC).

Malgré la variété de l’offre, le succès commercial se fait attendre : alors que plus d’un milliard de smartphones se sont vendus en 2013 (selon les estimations respectives d’IDC et Strategy Analytics), moins d’un million étaient équipés de Firefox OS. Et la dynamique d’adoption ne semble pas s’être accélérée au cours des derniers mois, d’après les analystes.

Pour renforcer l’attractivité de son système d’exploitation et exploiter le potentiel de marché que représentent les pays en voie de développement, Mozilla s’est fixé un objectif : proposer un smartphone à 25 dollars. Un accord en ce sens a été passé avec Spreadtrum. Le spécialiste chinois des semi-conducteurs pour l’industrie mobile a pris en charge la phase d’assemblage, avec un un processeur ARM Cortex-A5 à 1 GHz, 1 Go de RAM, 2 Go de stockage et un appareil photo de 2 mégapixels. Le tout au format 3,5 pouces.

Finalisé, le produit fera l’objet d’une démonstration cette semaine à l’occasion de la Mobile Asia Expo. Prochaine étape : la distribution… qui devrait débuter avec le concours d’Intex et de Spice. Ces revendeurs basés en Inde intégreront le produit à leur catalogue “dans les prochains mois”… à un prix néanmoins non spécifié (pas de mention des 25 dollars, même s’il s’agira effectivement d’un appareil low cost).

Mozilla profite de cette annonce pour officialiser son partenariat avec Chunghwa Telecom. Le principal opérateur mobile à Taïwan mettra en avant l’offre Firefox OS comme 21 de ses homologues dans le monde (Telefónica, Deutsche Telekom, China Unicom, KDDI, SingTel…)

A voir en complément ci-dessous, l’interview de Tristan Nitot. L’évangéliste de la fondation Mozilla fait le point sur l’implantation de Firefox OS dans l’univers des smartphones, en particulier sur des modèles d’entrée de gamme.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les opérateurs mobiles ?

Crédit photo : Mozilla Foundation


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur