Le smartphone N8 de Nokia est bel et bien attendu pour “la fin du 3ème trimestre”

Mobilité

Le nouveau Nokia N8 sous Symbian 3 sera bien disponible à partir de la fin septembre. Néanmoins, les premières livraisons issues des pré-commandes sont attendues pour début octobre.

Si Nokia doit faire face à un changement de taille de son équipe dirigeante, le constructeur finlandais veut tenir le cap en lançant son offensive sur le marché des smartphones.

Des rumeurs persistantes en début de semaine annonçaient que Nokia avait prévu de retarder de plusieurs semaines le prochain lancement du N8, son nouveau smartphone vedette sous l’OS Symbian 3.

Pour mettre fin à ces spéculations, le fabricant nordique a publié un billet sur son blog, précisant que la sortie de son N8 est toujours prévue “pour la fin du troisième trimestre”.

Toutefois, un petit retard des premières livraisons de ce terminal est à prévoir…

Nokia souligne que les pré-commandes de ce smartphone ont été un vrai succès. “Nous avons enregistré un nombre record de pré-commandes du N8. Nous avions prévu de lancer les premières livraisons de ce terminal à la fin septembre. […] Mais finalement, en toute transparence, nous avons averti nos clients que les N8 seront finalement livrés début octobre”.

Nokia justifie ce décalage de quelques jours en expliquant que qu’il est dû à des facteurs extérieurs que le constructeur ne maîtrise pas. Doug Dawson, un des porte-paroles de Nokia, a souligné que ce retard est plutôt à chercher du côté du transport et des procédures douanières.

En France, le N8 devrait être commercialisé par SFR et Bouygues Telecom, qui n’ont pas encore précisé son prix de vente.

Doté d’un écran tactile multi-touch OLED de 3,5 pouces, le N8 intègre des connectivités 3G et Wi-Fi. Il embarque aussi un appareil photo de 12 Mégapixels et un kit vidéo haute définition (lecture et enregistrement) est fourni avec un port HDMI.

Ce smartphone dispose également d’une capacité de stockage de 16 Go, extensible jusqu’à 48 Go grâce à une carte microSD.

Le constructeur finlandais compte notamment sur ce nouveau smartphone sous Symbian pour tenter de se relancer sur le secteur des smartphones, face aux offensives marquées de Google Android, d’Apple et de ses iPhone, de Samsung et de RIM.

Nokia, au deuxième trimestre, était toujours le premier vendeur de smartphones dans le monde, selon le cabinet IDC, mais avec des parts de marché en recul de 2,2 points, à 38,1%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur