Smartphone : ZTE poursuit l’aventure Google Android

CloudMobilitéOS mobiles

L’équipementier télécoms chinois ZTE a concocté un nouveau smartphone sous Android 2.1, le Blade, vendu à un prix avantageux en France par Bouygues Telecom.

Après avoir livré un premier smartphone sous Android en France chez Bouygues Telecom en mai dernier, ZTE récidive et annonce  l’arrivée d’un nouveau terminal, propulsé par Google Android 2.1 (et non par la version 2.2 Froyo plus récente).

Le principal atout du ZTE Blade : son prix. Le fabricant télécoms chinois, dont le nouveau mobile sera toujours distribué par l’opérateur Bouygues Telecom, entend démocratiser la pénétration des smartphones sur les marchés internationaux, et ainsi séduire des mobinautes rebutés par le coût de terminaux mobiles accrocheurs, comme l’iPhone.

Le ZTE Blade sous Android est commercialisé par Bouygues Telecom  à partir de 29 euros avec un forfait dédié bloqué.

Doté d’un écran tactile multi-touch OLED de 3,5 pouces, le ZTE Blade ne pèse que 110 grammes pour une épaisseur de 11,9 mm.

Il est équipé d’un processeur Qualcomm QCT MSM7227-1 cadencé à 600 MHz, d’un port micro-USB 2.0. Ce nouveau smartphone Android dispose également d’un capteur de lumière et de proximité, d’un appareil photo de 3,2 Mégapixels, de connectiques 3G+ et Wi-Fi, ainsi que d’un module A-GPS.

Le ZTE Blade est aussi livré avec une carte microSD de 2 Go.

Cela fait désormais presque trois ans que ZTE a commencé à distribuer ses terminaux en France. Ainsi, l’équipementier télécoms chinois, en 2009, aurait acquis une part de marché dans l’Hexagone tournant autour des 6%, avec 2,5 millions de mobiles écoulés.

Dans le monde, ZTE aurait déjà vendu 28 millions sur le premier semestre 2010.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur