Smartphones : HTC monte en gamme avec le One

Mobilité
HTC One smartphone

Arrivée remarquée sur le marché des smartphones pour le HTC One, axé sur l’image et le son avec une surcouche qui donne à Android des airs de Windows Phone.

Sa dénomination est à la hauteur des ambitions de son constructeur : arrivée remarquée sur le marché des smartphones pour le HTC One.

Positionné en haut de gamme, sur un créneau dominé par l’iPhone et les Galaxy de Samsung, ce terminal de 4,7 pouces devrait investir la France au mois de mars, avec pour l’heure des incertitudes quant aux tarifs et au réseau de distribution.

En officialisant son nouveau porte-drapeau en duplex depuis Londres et New York à l’occasion d’un événement dédié, HTC a devancé un flot de constructeurs asiatiques (Huawei, LG, ZTE…) qui affûtent leurs armes pour le Mobile World Congress.

Sur la scène, s’est révélé le design épuré d’un produit de 137,4 x 68,2 x 9,3 mm (143 g) logé dans une coque en aluminium, blanche ou noire.

Le reste de l’offre est à l’avenant, à commencer par le processeur Qualcomm Snapdragon 600 (4 coeurs Krait 300 à 1,7 GHz) et sa solution graphique Adreno 320.

Passé 2 Go de RAM, 32 ou 64 Go de stockage et une connectivité sans fil qui inclut Wi-Fi, Bluetooth 4.0 et NFC, l’inquiétude se porte sur le modem 4G LTE, dont les fréquences supportées (850/900 et 1900/2100 MHz) laissent supposer d’une incompatibilité en France.

Atout revendiqué de HTC, l’image n’échappe pas à l’innovation, qui se traduit par la fonctionnalité Zoé (capture simultanée d’une vingtaine de vues et d’une vidéo de 3 secondes) et une ouverture à f/2.0 de l’objectif grand-angle de 28 mm.

Le tout assuré par un capteur de 4,3 millions “d’ultrapixels” capable de disposer les trois pixels de couleur sur autant de couches ensuite recombinées “intelligemment” pour former une image de près de 13 millions de points.

Une technologie qui viendra concurrencer celle que Nokia implémente dans ses Lumia 920 et le 808 PureView.

La coque dorsale intègre également un microphone élaboré pour ajuster automatiquement le volume de la conversation en fonction du bruit ambiant. S’y adjoignent deux haut-parleurs dont l’intensité atteint les 93 dB en crête.

HTC compte enfoncer le clou en proposant la résolution Full HD 1080p sur une diagonale de 4,7 pouces, soit 468 ppp, sans néanmoins jouer la surenchère vis-à-vis des tabphones.

En attendant la mise à niveau annoncée vers la version 4.2.2, Android est livré dans sa mouture 4.1.2 “Jelly Bean”.

Revue de fond en comble, la surcouche Sense qui lui est appliquée rappelle fortement Windows Phone.

Agrémentée de BlinkFeed, elle affiche sur son écran d’accueil des vignettes dynamiques qui agrègent les flux d’information depuis les réseaux sociaux et quelque 1400 sources d’actualité.

L’application Sense TV qui lui est greffée reconvertit le One en guide interactif de programmes et télécommande de téléviseur.

HTC One

Image 1 of 7

HTC One : le seul, l'unique ?
Après une année 2012 conclue sur un fort recul de ses activités autour des smartphones, HTC joue gros avec ce terminal haut de gamme.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?

Crédit photos : HTC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur