Social business : IBM veut transformer la dynamique de Facebook et Twitter en outils d’entreprise

Cloud

IBM tente d’apprivoiser la puissance des réseaux sociaux comme un volet à part entière dans sa stratégie “Smarter Planet”.

La vague des réseaux sociaux attirent aussi IBM.

En adéquation avec sa stratégie globale “Smarter Planet”, Big Blue lance une initiative destinée à accompagner les entreprises dans l’adoption d’un mode plus “social”.

A l’occasion de la session Lotusphere 2011 (Orlando, Floride) qui se déroule jusqu’au 3 février, IBM porte une attention particulière à la “parfaite tempête” (“perfect storm” dans la version originale) visant à concrétiser le “social business” (ou comment intégrer les atouts du Web 2.0 dans les solutions professionnelles).

Les réseaux sociaux impactent profondément la vie en société, simultanément à l’essor de la mobilité et des nouveaux modèles de distribution via le cloud (“l’informatique dans les nuages”).

Un environnement convergent qui amène IBM à penser que cette dimension du “social business” passe le cap de la mâturité.

En effet, après avoir été considéré comme un outil de communication pour les étudiants et les adolescents, c’est au tour du monde de l’entreprise d’adopter la vague du Web 2.0 afin d’améliorer les échanges entre collaborateurs, partenaires et clients. Ce qui transforme l’écosystème dans sa totalité.

Dans cet esprit, IBM vient de lancer une nouvelle initiative visant à combiner social business, usage des smartphones et le modèle cloud.

La firme IT annonce de nouveaux logiciels et services visant à intégrer une dimension “collaboration en mode social” dans les process d’entreprise.

L’objectif étant de gagner en synergie, de renforcer la relation client, de générer de nouvelles idées et d’améliorer la productivité des équipes.

Social business, source de nouvelles opportunités selon IBM

Dans un entretien accordée à eWeek, Jeff Schick, Vice-Président “social software” chez IBM, assure que l’adoption de ses outils deviendra vitale dans la conduite du business, permettant aux entreprises de convertir chaque process (du marketing à la vente en passant par la relation client) en développements produits et exploitation des ressources humaines.

Selon le représentant d’IBM, cette évolution sera de plus en plus palpable au sein des grandes entreprises traditionnellement peu enclines à accueillir les réseaux sociaux à bras ouvert.

C’est cela le social business pour Jeff Schick : comment s’ouvrir à des opportunités d’affaires et relever des nouveaux défis en exploitant la dynamique d’outils Web 2.0 grand public comme les populaires Facebook (700 millions d’utilisateurs) et Twitter (110 millions de tweets diffusés par jour) ?

Selon l’étude “IBM 2010 CIO“, 57% des entreprises ayant investi dans le social business déclarent avoir dépassé les objectifs initiaux en termes de collaboration et de changements d’organisation.

Selon IDC, le mouvement est en marche : entre 2011 et 2014, le marché des plates-formes communautaires devrait tripler et atteindre pour atteindre 1,8 milliards de dollars d’ici 2014.

Social Business : les nouveautés produits et services chez IBM
Social Business : les nouveautés produits et services chez IBM
– une nouvelle suite logicielle destinée à developper les process business via les smartphones ou tablettes : iPad, iPhone, terminaux Google Android, RIM-Blackberry et les téléphones Nokia;
– une nouvelle suite logicielle orientée cloud avec une preview de la suite bureautique d’IBM hébergée;
– un framework “Social Business” destiné aux développeurs dans les enterprises qui cherchent à surfer sur la croissance de ce segment de marché;

Adaptation libre en français d’un article eWeek.co.uk : IBM To Help Business Exploit Social Networking (31/01/11)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur