Social network : Yahoo sort une bêta de Mash

Mobilité

Le groupe de Jerry Yang lance une première bêta de Mash, un réseau social
censé l’aider à rivaliser avec Facebook et Myspace.

Après les révélations sur un projet répondant au doux nom de “Mosh” en juillet, puis l’envoi avant l’heure d’une invitation à un journaliste du New York Times, le ” buzz” continue de s’amplifier autour du nouveau réseau social de Yahoo. Depuis le 15 septembre 2007, des invitations sont attribuées à quelques ” happy few “ pour tester une première version bêta de ce service. Mais pour le commun des mortels, la page d’accueil de Mash, c’est finalement son nom, précise en anglais que “Mash est pour l’heure un service bêta sur invitation. Il y a des chances pour que l’un de vos amis se soit déjà inscrit. Demandez-lui une invitation !”.

Les premiers retours sur cette bêta font état d’un joyeux mélange entre des briques de Facebook, de Myspace et de My Yahoo. L’utilisateur peut en outre intégrer à sa page personnelle des modules “tiers” et les déplacer via un simple “glisser déposer”, à l’instar de ce que proposent des portails personnalisables comme Netvibes. Autre nouveauté : chaque utilisateur de Mash a la possibilité de modifier la page de l’un de ses pairs pour y intégrer des commentaires, recommandations… A charge bien entendu au propriétaire de ladite page d’accepter ou non les modifications effectuées.

Ouverture des profils individuels aux autres membres

Sur le “Mash Blog“, le premier billet de Will Aldrich – qui est en charge de ce nouveau projet – met d’ailleurs l’accent sur trois innovations en terme de gestion des profils d’utilisateurs, tout en se voulant rassurant sur les mesures qui ont été prises par Yahoo pour protéger la vie privée de ses membres. L’utilisateur peut notamment créer un “premier jet” de profil pour une connaissance (starter profile), laisser son profil “ouvert” aux contributions des membres en qui il a confiance et intégrer des applications externes à sa propre page ou à celles de ses amis.

Une chose est sûre, l’avènement de cette bêta jette un sérieux doute sur l’avenir de 360°, le réseau social historique de Yahoo, dont le succès s’est avéré jusqu’ici pour le moins mitigé.

Reste enfin à voir si le “buzz” lié à l’ouverture “sélective” de ce nouveau réseau contribuera à aider Yahoo à “draguer” de nouveaux utilisateurs, voire à attirer les nombreux aficionados de Facebook et Myspace…

Yahoo s’offre Buzztracker.com, un agrégateur d’actualités
Résolument décidé à contrer Facebook et Myspace sur “leur” terrain, Yahoo essaie-t-il aussi de consolider Yahoo News, le grand rival de Google News, dans la recherche d’actualités ? Le groupe vient de s’emparer, pour un montant non communiqué, de Buzztracker, un moteur de recherche d’actualités détenu par la jeune pousse américaine Participate Media. Cet outil indexe apparemment près de 100000 publications (journaux et weblogs). Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Dans le cadre de ce rachat, Alan Warms, actuellement PDG de Participate Media, rejoint Yahoo et prend la direction de Yahoo News.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur