Social TV : Twitter fait d’une pierre deux coups

Régulations
twitter-social-tv

En rachetant le Français Mesagraph et le Britannique SecondSync, spécialisés dans l’analyse des données relatives aux programmes télé sur les réseaux sociaux, Twitter prolonge son incursion dans la Social TV.

Commentaires à chaud sur les programmes télé, interaction avec les intervenants sur un plateau, débats d’actualité : Twitter a cerné les nombreuses jonctions qui se sont établies, au fil des années, entre son réseau social et le monde de l’audiovisuel.

Sous l’impulsion du CEO Dick Costolo, l’heure est à l’approfondissement de cette relation fructueuse : Twitter passe à la vitesse supérieure en réalisant deux acquisitions stratégiques d’entreprises spécialisées dans l’analyse, sur les médias sociaux, des données relatives aux émissions TV. En tête de liste, le Français Mesagraph. Issue de la première promotion du Camping (l’accélérateur de start-up de Silicon Sentier), cette jeune société basée à Paris a été soutenue par OSEO, avant une première levée de fonds en août 2011 – vraisemblablement dans la fourchette de 500 000 euros à 1 million d’euros.

Tirant parti de la fenêtre d’interactivité entre les réseaux sociaux et le petit écran, elle travaille aujourd’hui avec TF1, France Télévisions, M6 et Canal+, qui exploitent ses outils d’analyse en temps réel. Avec l’objectif “d’ajouter une couche de pertinence à Twitter […] en réduisant le bruit pour augmenter la connaissance“, Mesagraph sonde les conversations de manière automatique, sans recourir à des mots-clés. Son CEO et cofondateur Sébastien Lefebvre surfe sur une tendance récemment illustrée dans une étude de Médiamétrie : un internaute français sur cinq a déjà posté, sur une plate-forme communautaire ou sur le site Web d’une chaîne, un commentaire en lien avec un programme TV. Une proportion qui dépasse les 30% dans la tranche d’âge 15-24 ans.

En extrayant ainsi les données les plus pertinentes, Mesagraph a pu concevoir des outils décisionnels de relation client (CRM) a destination de plusieurs entreprises. Au partenariat  signé avec Orange pour développer conjointement une solution ouverte se sont ajoutés des accords avec Médiamétrie, Microsoft et Mediabrands sur le volet marketing.

Conséquence de ce rachat, les équipes de Mesagraph rejoindront les bureaux de Twitter à Londres, comme précisé dans une contribution blog. Le renforcement des liens avec l’industrie TV britannique se fera aussi grâce au rachat de SecondSync, positionné sur le même créneau que Mesagraph, mais distingué fin janvier au moyen d’un rapprochement avec Facebook pour l’analyse (anonymisée) de données.

Twitter resserre également ses liens avec l’institut de conseil et marketing Kantar. La collaboration des deux sociétés sur les mesures d’audience englobait jusqu’alors le Royaume-Uni et l’Espagne. Elle va s’étendre aux pays nordiques, à la Russie, à une partie de l’Afrique et à l’Asie du Sud-Est, en complément aux accords existant avec Nielsen (États-Unis, Italie,Australie) et GfK (Allemagne, Autriche, Pays-Bas).

secondsync-mesagraph-twitter

A voir en complément, ci-dessous, l’interview de Sébastien Lefebvre, réalisée lors de l’événement LeWeb’11 à Paris.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Twitter ?

Crédit illustration : W7 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur