Software-as-a-service : SAP lance un ERP pour les petites entreprises

Cloud

L’éditeur présente “SAP Business ByDesign”, un nouveau progiciel de gestion
en mode hébergé pour les PME.

Comme prévu, SAP vient d’accoucher de son projet A1S entrepris il y a quatre ans. Lors d’une conférence qui s’est tenue hier aux Etats-Unis, le PDG du groupe (Henning Kagermann) a levé le voile sur SAP Business ByDesign, un nouveau progiciel de gestion en mode SaaS (software-as-a-service) dédié aux PME. Il n’a pas hésité alors à présenter ce lancement comme la “plus importante annonce” en 25 ans de carrière au sein du groupe.

Pourtant, SAP dispose déjà de plusieurs solutions pour le “mid-market”, et en particulier SAP All-in-One (pour les sociétés de moins de 2 500 salariés) et Business One (pour celles de moins de 100 salariés). Depuis février 2007, le groupe commercialise également une solution SaaS de gestion de la relation client auprès des entreprises de taille moyenne (CRM on-demand). “Sans le dire vraiment, nous faisons du mid-market depuis longtemps”, reconnaît d’ailleurs Walter Lenarduzzi, responsable PME de SAP France.

Pour lui, l’originalité de SAP Business ByDesign réside, tout d’abord, dans son ancrage sur la cible “des PME de 100 à 500 salariés “, qui n’était pas vraiment adressée par SAP jusqu’ici. Il s’agit aussi, d’après lui, d’un ERP en ligne “complet”, incluant “la gestion financière, la relation client, la gestion des ressources humaines, la gestion de projet, la gestion des relations avec les fournisseurs, des approvisionnements et le pilotage d’entreprise”.

Intégration au patrimoine applicatif existant

A l’instar de son concurrent Microsoft – qui prône une intégration entre les applications sur sites et hébergées -, SAP affirme en outre que Business ByDesign s’appuie sur son architecture orientée services (SOA) Netweaver. Cela signifie qu’elle peut être utilisée avec les applications SAP déjà installées dans l’entreprise. Selon Walter Lenarduzzi, une entreprise pourra donc opter “pour un composant en ligne et l’interconnecter si besoin avec son patrimoine applicatif existant”.

En terme de prix, cette solution en mode locatif est proposée pour un tarif maximum de 149 dollars par utilisateur et par an (106 euros), pour un groupe comptant au minimum 25 utilisateurs. Ce tarif s’échelonne dans une fourchette allant de 54 dollars (38 euros) pour un utilisateur “restreint” à 149 dollars pour un salarié utilisant toutes les fonctionnalités.

Après ces lancements aux Etats-Unis et en Allemagne, Business ByDesign sortira commercialement le 15 octobre 2007 dans l’Hexagone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur