Solution Dell Digital Forensics : une enquête criminelle en mode binaire

Cloud

L’enquêteur moderne doit désormais trouver des preuves numériques lors de nombreuses enquêtes. La solution Dell Digital Forensics est un outil puissant au service de la police et de la médecine légale dont Dell annonce l’évolution.

Quand la scène de crime devient un ordinateur ou plus exactement une donnée numérique, il est nécessaire de mettre en oeuvre des solutions adaptées pour mener les investigations. C’est dans cette optique que la solution Dell Digital Forensics proposée par Dell s’inscrit.

Si “To serve and to protect” (“Servir et protéger”) est la devise de la police américaine, le puissant outil proposé par Dell peut aussi faire sienne de cette devise.

D’une part, il sert à détecter et isoler les informations pertinentes et compromettantes parmi les volumes faramineux de données à traiter. Et d’autre part, il permet de protéger les données isolées car il en va de preuves juridiques parfois essentielles pour instruire une affaire.

Lors des enquêtes policières, du matériel high-tech et informatiques est souvent saisi. Il convient dès lors d’identifier les éléments constituant des preuves ou à même de faire avancer l’enquête.

Le logiciel Spektor d’Evidence Talks met le doigt sur les informations intéressantes. Il est conçu pour analyser sans être invasif, à savoir qu’il laisse le matériel inspecté (disque dur, clef USB…) intact. Il en va de la recevabilité juridique des données suspectes. A cet effet, Spektor est utilisé sur le laptop ultra-robuste Dell Latitude XFR. Il peut être mis à contribution sur les scènes de crime et présente un écran tactile (“intuitive touchscreen user interface”) qui permet aisément aux enquêteurs d’effectuer un tri.

La seconde étape appelée “ingestion” consiste à transférer les données pertinentes vers un data center. C’est le laboratoire de police qui effectue l’opération. Et c’est de façon hiérarchisée que les données sont stockées. Une information doit être accessible très rapidement et plusieurs années après avoir été stockée.

La solution proposée par Dell Digital Forensics englobe le data center et sa configuration répond à des besoins spécifiques. En son sein, on trouve les tous derniers serveurs Dell Blade embarquant des CPU Intel Xeon.

Les requêtes nécessitant des calculs intensifs sont distribuées sur plusieurs serveurs afin d’accélérer les traitements et donner des réponses rapides. Le logiciel employé ici est développé en partenariat avec Access Data et Guidance Software.

La solution Dell Digital Forensics a vu le jour en 1997 avec pour devise de “trouver une aiguille dans une botte de foin”, selon David Petty, vice-président des Marchés Emergents. Aujourd’hui, les forces de l’ordre doivent être capables de trouver quelques bits ou quelques octets dans des flots de Go.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur