Solutions vidéo : Brightcove veut s’implanter en France

Cloud

Brightcove, fournisseur américain de solutions vidéos pour les pros, compte créer un bureau en France. Philippe Bornstein (Netsize, Netineo) est chargé de baliser le terrain.

Surprenante rencontre sur le Forum E-Marketing à Paris : Brightcove vient prospecter en France.

Après avoir investi plusieurs marchés européens (Royaume-Uni, Allemagne et Espagne plus récemment), ce fournisseur américain de solutions professionnelles pour la gestion de contenus vidéo affiche sa volonté de poser ses valises dans l’Hexagone

Pour “sonder le marché”, Brightcove a confié à Philippe Bornstein une mission d’éclaireur. “La vidéo est devenue une commodité pour le grand public avec Dailymotion ou YouTube. C’est aussi le cas pour les entreprises”, commente ce Net-entrepreneur français (co-fondateur de Netsize dans les solutions mobiles puis Netineo dans la video).

La création d’un bureau français de Brightcove en bonne et dûe forme devrait survenir d’ici la fin du premier semestre 2010. En fait, la prospection a commencé il y a un an à travers un partenaire revendeur (Hub Sales). Désormais, Brightcove veut s’impliquer plus directement sur le marché national.

Brightcove parie beaucoup sur sa plate-forme de traitement des contenus vidéo en ligne : dépôt (upload), encodage, metadonnées, player (Flash bien sûr), publication, distribution, monétisation, syndication, protection…La livraison de la déclinaison francophone de la plate-forme vidéo est attendue d’ici juin.

En novembre 2009, Brightcove a décliné son offre pour les PME (Express Edition), qui démarre à partir de 99 dollars par mois. Plus de 200 clients testent cette nouvelle solution (période d’essai gratuit).

Prochainement, les services mobiles seront à l’honneur avec la publication d’un kit de développement logiciel (SDK) pour iPhone estampillé Brightcove.

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur