Sony voudrait rendre ses baladeurs compatibles avec le MP3

Mobilité

Et aussi : L’accès aux sites officiels américains est rétabli, selon France Télécom – Mesures drastiques de l’Irlande pour contrer l’effet des dialers – Progiciels vidéo : Netia rachète Manreo.

?L’accès aux sites officiels américains est rétabli, selon France Télécom

Certains sites officiels américains auxquels les abonnés de Wanadoo n’avaient plus accès depuis quelques mois “sont à nouveau accessibles depuis ce jeudi”, a indiqué France Télécom dans la journée de jeudi. Toutefois, l’opérateur ne pouvait toujours pas expliqué les raisons de ce retour à une situation normale. France Télécom a effectué des tests jeudi matin, montrant que certains sites sont à nouveau accessibles” aux abonnés de Wanadoo. Par exemple, The Federal Voting Assistance Program à l’origine de la polémique,est de nouveau accessible. Selon une enquête de l’International Herald Tribune, le Pentagone avait interdit l’accès à ce site destiné aux ressortissants américains depuis plusieurs services d’accès européens, (dont Wanadoo) par crainte de piratage(voir édition du 21 septembre 2004 ).

?Sony envisage de rendre ses baladeurs compatibles avec le MP3

Le groupe Sony envisage une compatibilité MP3 avec ses baladeurs numériques afin de contrer l’influence d’iTunes Music Store d’Apple dans le monde de la musique en ligne. Jusqu’ici, Sony privilégiait son format propriétaire Atrac. Mais selon un porte-parole de Sony Electronics, de nouveaux baladeurs compatibles Atrac et MP3 pourraient apparaître sur le marché européen dès la fin de l’année.

?Mesures drastiques de l’Irlande pour contrer l’effet des dialers

La Commission for Communications Regulation (ComReg), l’équivalent irlandais de l’ART, va bloquer les appels téléphoniques vers treize pays (Norfolk, Sao Tome et Principe, les îles Cook, Tokelau, Diego Garcia, Waliis et Futuna, Nauru, Tuvalu, les Comores, Kiribati, les îles Solomon, la Mauritanie et la Polynésie française). Ces territoires sont suspectés d’abriter des pirates qui exploitent des dialers qui aboutissent à des facturations télécoms surtaxées. Des pirates parviennent à remplacer le numéro de téléphone utilisé pour la connexion Internet par un numéro surtaxé, et ce, à l’insu du propriétaire de l’ordinateur. La ComReg a indiqué que plus de 300 personnes l’avaient contacté cette année concernant cette escroquerie, certains ayant perdu jusqu’à 2.000 euros en connections internet par téléphone. Le service télécom vers ses pays sera rétabli en fonction des demandes ponctuelles.

?Progiciels vidéo : Netia rachète Manreo

Netia, éditeur de logiciels pour les radios et les télévisions, acquiert son homologue Manreo, spécialisé dans la numérisation de flux vidéo. Manreo comptait déjà plusieurs clients issus du monde des médias (e(TF1, France Télévisions, TDF…).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur