Sophos intègre un outil de contrôle d’accès au réseau à sa suite de sécurité

Cloud

Un an après le rachat d’Endforce, Sophos vient d’ajouter une fonctionnalité de NAC à sa suite Endpoint Security.

Sophos vient de sortir la version 8 d’Endpoint Security and Control, du nom de sa suite de sécurité IT. Particularité : tandis qu’elle était jusqu’ici compatible avec des solutions tierces de NAC (Network Access Control), elle intègre désormais un outil Sophos de contrôle des points d’accès au réseau, issu du rachat d’Endforce en janvier 2007. Sans surcoût.

Au-delà de ses outils traditionnels d’anti-virus, de prévention d’intrusion, de filtrage et de pare-feu, la version 8.0 d’Endpoint Security and Control embarque un NAC pour la sécurisation des points d’accès au réseau. Ce nouvel outil permettra aux administrateurs de vérifier que les terminaux qui cherchent à se connecter au réseau sont correctement sécurisés et conformes aux politiques de sécurité en vigueur. Dans le cas contraire, ceux-ci ne pourront pas se connecter tant que les correctifs nécessaires n’auront pas été appliqués.

A noter, enfin, qu’il s’agit de l’une des premières suites de sécurité du marché à intégrer gratuitement un NAC. Sinon “la première du marché” si l’on se réfère au communiqué de l’éditeur britannique, pour qui l’intégration du NAC témoigne de sa capacité “à intégrer de nouvelles technologies plus rapidement que les autres acteurs du marché”. Pour les clients disposant déjà d’une licence Sophos Endpoint Security and Control, l’évolution vers la version 8.0 est gratuite.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur