Spécial été IT 2006: ce qui s’est passé dans l’informatique et l’accès Internet

Mobilité

AOL, Microsoft, Intel, AMD d’un côté et France Télécom, Free, Neuf de
l’autre…Pas de pause estivale pour les grands acteurs IT (volet I).

L’été 2006 aura surtout été celui d’AOL. Avec une pluie d’annonces et quelques infortunes, le groupe Internet américain (mi-FAI mi-portail) aura été l’acteur prédominant de la période estivale. D’un accord avec les principaux studios hollywoodiens autour d’une offre de vidéo à la demande (voir édition du 28 août 2006) au lancement prochain d’un service gratuit de dépôt de noms de domaine (voir édition du 11 août 2006) en passant par la distribution de jeux vidéo avec le rachat de GameDaily (voir édition du 17 août 2006) et la mise à disposition d’un antivirus gratuit (voir édition du 8 août 2006), AOL confirme plus que jamais sa stratégie de portail basé sur l’audience et non plus sur le développement de l’offre d’accès (voir édition du 4 août 2006). Dommage que le temps se soit gâté pour la division Internet de Time Warner qui a laisser s’échapper plus de 20 millions de données privées en ligne (voir édition du 9 août 2006). Une bourde prise au sérieux et qui fait tomber quelques têtes (voir édition du 23 août 2006).

De son côté, Microsoft digère ses 280 millions d’euros d’amende infligée par les instances bruxelloises pour non-respect persistant des résolutions (voir édition du 12 juillet 2007). Malgré ce nouveau déboire européen, le géant de Redmond n’en poursuit pas moins les développements de sa stratégie Live de services en ligne. Au menu de l’été sont notamment apparus un gestionnaire de réseau Wi-Fi (voir édition du 28 août 2006), un traitement de texte pour les bloggeurs (voir édition du 16 août 2006), des outils de diagnostique de l’état du PC (voir édition du 16 août 2006), ou encore un pack tout en un pour communiquer et se protéger (voir édition du 28 août 2006). Très attendue, la nouvelle version d’Internet Explorer est imminente.

Microsoft a présenté la RC1 d’IE7 (voir édition du 25 août 2006) qui pourrait donc prendre les devants sur Firefox 2.0 qui voit sa sortie retardée d’un mois (voir édition du 21 août 2006). Ce qui n’empêche pas les têtes pensantes de Redmond de s’intéresser à l’alternative développée par la Fondation Mozilla au point de lancer une invitation à ses développeurs pour vérifier la compatibilité de Firefox et Thunderbird avec Vista (voir édition du 23 août 2006). Il faut dire qu’avec plus de 200 millions de téléchargements (et 60 millions d’utilisateurs réguliers), Firefox devient de plus en plus crédible face à IE (voir édition du 2 août 2007).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur