Spotify réfute les rumeurs d’un rachat par Apple

Cloud

Le site d’écoute de musique Spotify dément les rumeurs de son rachat par Apple, qui édite le service iTunes. La firme de Cupertino se sentirait-elle menacée par l’arrivée imminente de Spotify aux Etats-Unis ?

Apple est-il prêt à tout pour confirmer la suprématie d’iTunes sur le marché de la musique en ligne ?

C’est ce que laissait entendre le blog américain TechCrunch qui a évoqué des rumeurs de rachat du service d’écoute de musique en streaming européen Spotify par la firme de Cupertino.

Une source anonyme aurait indiqué au site Web qu’Apple avait approché la jeune pousse pour en faire l’acquisition. Les deux entreprises n’en seraient qu’au début du processus, au stade des discussions informelles.

Mais aujourd’hui, un porte-parole de Spotify a déclaré que ces rumeurs n’étaient pas fondées.

“Nous ne faisons normalement aucun commentaire sur ce genre de spéculation, mais nous voulons qu’il soit clair que nous n’avons absolument aucune intention de vendre Spotify” , a déclaré Jim Butcher.

Spotify a connu ces derniers mois un succès fulgurant en Europe et aimerait arriver sur le marché américain, largement dominé par iTunes. Cette arrivée, repoussée à plusieurs reprises, est attendue avant la fin de l’année.

Signe que cet acteur ne laisse pas indifférent Apple, le site CNet relatait début octobre que des dirigeants d’Apple s’étaient inquiétés auprès de labels de musique des conséquences de l’arrivée d’un jukebox gratuit sur le marché, à commencer par un ralentissement sensible des téléchargements payants de fichiers musicaux.

Toutefois, Apple réfléchirait à la possibilité de lancer son propre service, sans grande conviction, sur le modèle de l’abonnement payant…

Jiwa renaît de ses cendres
C’est un fait, bon nombre d’observateurs restent encore sceptiques sur le marché des services d’écoute de titres de musique, où plusieurs sociétés ont déjà essayé de percer. En France, on peut notamment citer Deezer ou Jiwa. Ce dernier a été fermé récemment, mais aux dernières nouvelles, il devrait finalement ré-ouvrir en novembre après avoir été acquis par la société Digiteka.

Cité par nos confrères de PCinpact, le repreneur promet d’introduire sur le marché “un nouveau modèle économique”. C’était aussi la volonté de nombreux acteurs du marché qui, après avoir essuyé les plâtres, ont rangé leurs bonnes intentions et mis la clé sous la porte définitivement…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur