Spyglass et Lucent préparent un navigateur vocal

Cloud
Information - news

Proche du téléphone, il permettra de naviguer sur le Web en se déplaçant à la voix et en écoutant la lecture des pages Web.

Le surf vocal est à la mode. Alors que Motorola vient de lancer les spécifications du VoxML, un langage destiné à standardiser des commandes vocales pour accéder à Internet, c’est au tour des américains Lucent et Spyglass de proposer un “browser-téléphone”. L’appareil aujourd’hui à l’état de prototype permet d’une part de se déplacer en utilisant un système de commandes vocales et d’autre part d’écouter les informations lues par une voix de synthèse. Pour l’heure, le prototype ne peut gérer que des services spécialisés comme la météo, les résultats sportifs ou le cours de la bourse. Les deux sociétés travaillent à généraliser la technologie pour que l’ensemble du Web soit accessible.

Le téléphone navigateur utilise les technologies de reconnaissance vocale et de synthèse de Lucent. Il fait également appel à Prism, un serveur Web développé par Spyglass qui simplifie les pages du Web pour les afficher sur des appareils disposant d’interface ou d’affichage limités. Selon Spyglass, le système Prism permet au téléphone-navigateur d’aller droit au but en éliminant les textes inutiles. Aucune date de commercialisation n’a été avancée par les deux sociétés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur