SQO-OSS jauge la qualité des projets open source

Cloud

Ce programme européen vient d’accoucher d’une première version alpha d’Alitheia Core, un système de mesure de la qualité des logiciels open source.

Soutenu par la Commission européenne, le projet SQO-OSS (pour “Software Quality Observatory for Open Source Software”) fédère plusieurs universités, entreprises et projets open source autour d’un objectif commun : le développement d’un système de mesure de la qualité des projets open source. Il vient d’accoucher d’une première version alpha d’Alitheia Core, un système dédié à cet objectif.

Comme fonctionne Alitheia Core ? Pour mesurer la qualité d’un projet, le logiciel, publié sous licence open source BSD (Berkeley software distribution license), s’appuie sur des données publiques comme les e-mails, les “bugs” signalés, le code lui-même ou les métadonnées associées aux différentes versions.

Les données recueillies sont confrontées à des métriques préalablement définies (les lignes de codes et de commentaires, entre autres) pour estimer la maturité, la popularité et la qualité d’un projet.

Le système est doté d’une interface d’administration, permettant de renseigner les données liées à un projet. Il est assorti d’une interface web permettant d’afficher les résultats des tests effectués. Enfin, à noter que de prochaines versions, spécialement adaptées aux distributions Linux, devraient sortir avec les prochaines versions.

D’ici là, les personnes intéressées sont invitées à tester le logiciel et à participer aux développments. “Toutes les contributions (notifications sur les bugs, les patches ou le code… ) sont les bienvenues)”, signale d’ailleurs un responsable du projet dans un communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur