SSD 525 Series : Intel vise les solutions embarquées

Data-stockageMobilitéStockage
Intel SSD 525 Series

Avec les SSD mSATA 525 Series, Intel veut investir les ultrabooks, les stations de travail mobiles, les micro-serveurs et le monde de l’électronique embarquée.

Ultrabooks, stations de travail mobiles, micro-serveurs et systèmes embarqués sont les principales cibles des SSD 525 Series, ces modules flash mSATA signés Intel.

Leur premier atout reste la compacité : à 50,8 x 29,9 x 3,7 mm pour 10 grammes, ils sont huit fois moins volumineux qu’un disque dur de 2,5 pouces.

Pour autant, les performances sont au niveau des meilleurs SSD.

Sur l’interface mini PCI Express à 6 Go/s, la vitesse en lecture atteint les 550 Mo/s (50 000 opérations d’entrée-sortie par seconde), l’écriture plafonnant à 520 Mo/s (80 000 IOPS).

Les capacités s’échelonnent de 30 à 240 Go sur de la mémoire flash NAND gravée en 25 nm et doublée d’un contrôleur supportant le chiffrement en AES 128 bits.

Silicon.fr fait remarquer que sur les cinq modèles proposés, seule la déclinaison 60 Go manque encore à l’appel sur la Toile française.

La version 30 Go s’affiche à 55 euros TTC, contre 148 euros pour 120 Go, 220 euros pour 180 Go et 280 euros pour 240 Go.

Toute la gamme bénéficie d’une garantie de 5 ans, avec une résistance revendiquée contre les vibrations, les secousses et les chocs.

Et James Slattery, directeur de produit SSD client au sein du Non-Volatile Solutions Group d’Intel, d’en conclure : “Ces SSD ouvrent la voie vers un nombre virtuellement illimité de solutions embarquées créatives, dans des domaines tels que le divertissement en vol, les stations de travail mobiles, les microserveurs ou les téléphones sur IP.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous calé en périphériques de stockage ?

Crédit photo : Intel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur