StationF avec un F comme fuite d’eau

EntrepriseStart-up
stationF-fuite-eau

L’ouverture officielle de StationF n’aura pas lieu le 1er avril comme prévu, en raison d’un dégât des eaux dans le sous-sol du vaste incubateur de Xavier Niel.

L’ouverture officielle de StationF ne se produira pas le 1er avril en raison d’une fuite d’eau.

Ce n’est pas un poisson d’avril mais le méga-incubateur de Xavier Niel installé à La Halle Freyssinet (XIIIème arrondissement, Paris) est obligé de décaler son lancement en raison d’un dégât des eaux dans le sous-sol du complexe survenu vendredi dernier.

Il est jugé suffisamment important pour contrarier son calendrier d’ouverture. L’équipe de direction de StationF a évoqué ce contretemps dans une contribution sur Medium.

L’ouverture officielle est donc repoussée de quelques semaines mais on ignore la nouvelle date en l’état actuel.

stationF-avant-apres

Dans une interview publiée par La Tribune début février, Roxanne Varza, Directrice de StationF, fournissait des détails de l’organisation sur place de l’incubateur qui s’étale sur 34 000 mètres carrés (en attendant une extension l’an prochain du côté d’Ivry-Sur-Seine pour aider les start-uppers à se loger).

Un projet qui a demandé un investissement de 250 millions d’euros essentiellement porté par le fondateur et principal dirigeant d’Iliad-Free.

« L’espace se divise en trois parties. La plus importante est l’espace startups. Situé au centre, il comprend 3.000 postes de travail et va héberger dix programmes internationaux. Il y a le nôtre, bien sûr. Mais Facebook, Vente-privée.com ou encore HEC auront aussi leurs propres incubateurs. »

Tout en poursuivant : « Nous avons annoncé l’installation de trois fonds d’investissement : Ventech, Daphni, et Kima Ventures [qui appartient à Xavier Niel]. L’État, la Mairie de Paris et la Mairie du XIIIe arrondissement nous ont beaucoup soutenus. Station F sera vraiment le lieu de rencontre de tout l’écosystème d’innovation. »

Le complexe intègrera également plus de 3000 stations de travail, des bureaux privés, des salles de réunions, des espaces événementiels (dont un auditorium de 360 places), un fablab, un bureau de poste…

Début février, StationF a dévoilé les noms d’une centaine d’entrepreneurs internationaux du numérique ayant intégré le comité de sélection chargé de trier les applications des start-ups en vue de leur intégration dans le Founders Program, le programme propre du complexe d’innovation.

Pêle-mêle, on trouve Jonathan Benhamou (cofondateur de PeopleDoc), Eric Carreel (cofondateur de Withings), Rachel Delacour (cofondatrice de BIME Analytics), Céline Lazorthes (Fondatrice de Leetchi), Loïc Le Meur (fondateur de Leade.rs), Thierry Petit (cofondateur de Showroomprivé) ou Quentin Sannié (cofondateur de Devialet).  

La liste complète est disponible sur BusinessInsider.fr.
 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur