Stockage : Amazon casse les prix dans le cloud

CloudData-stockageEntrepriseStockage

Pour le moment réservée aux Américains, la nouvelle formule d’abonnement au service Cloud Drive d’Amazon offre un espace illimité de stockage pour 20 dollars par an. Les détenteurs d’un compte premium y sont de facto éligibles.

Pour 20 dollars par an, les Américains peuvent désormais rêver d’infini, en bénéficiant d’un espace de stockage illimité dans le cloud. Cette offre ponctuelle est signée Amazon.

Face aux solutions Google Music Beta et iTunes Match (produit Apple), le Cloud Drive d’Amazon prend de l’envergure. Il était auparavant limité à 20 Go d’espace pour les titulaires d’un abonnement premium.

Tous les souscripteurs à cette formule payante se réjouiront d’apprendre qu’ils sont éligibles à l’offre illimitée. Le basculement se réalisera automatiquement, sans que l’utilisateur ait à s’en soucier.

Le compte de base, gratuit, est toujours en vigueur. Il consiste en un espace personnel pouvant accueillir jusqu’à 5 Go de données. Tous les types de fichiers sont supportés, des images à la musique.

Adjoint au Cloud Drive, le service dénommé Cloud Player permet de lire en streaming des fichiers audio hébergés sur les serveurs sécurisés d’Amazon. Il devra toutefois s’agir de séquences au format AAC ou MP3, avec ou sans DRM.

Dans ce choc de titans qui l’oppose à Google et Apple, Amazon marque de son empreinte le cloud. Il était pourtant plus que temps de prendre des mesures.

En effet, les utilisateurs de Google Music peuvent d’ores et déjà stocker, gratuitement, de surcroît, jusqu’à 20 Go de musique. A partir de cet automne, iTunes Match lui emboîtera le pas, pour 24,99 dollars par an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur