Stockage flash : Western Digital absorbe VeloBit et son cache logiciel SSD

Data-stockageRégulationsStockage
western-digital-velobit

Engagé dans une prise de position stratégique sur le marché du stockage flash, Western Digital consolide ses actifs avec l’acquisition de VeloBit, qui développe des technologies de cache logiciel.

Au sortir d’une année fiscale conclue, le 30 juin dernier, sur une dynamique de croissance portée par une forte demande en disques durs magnétiques, Western Digital anticipe une mutation du marché du stockage.

La multinationale américaine cherche désormais à établir plus sensiblement ses positions sur le segment prometteur des solutions flash.

La voici qui consolide ses compétences en la matière avec l’acquisition, pour une somme non dévoilée, de VeloBit.

Cette société basée à Lincoln (Massachusetts) développe des technologies de cache logiciel destinées à améliorer les performances des SSD dans le data center.

Déployable en 60 secondes côté serveur, sa solution HyperCache combine plusieurs algorithmes de compression et optimise l’usage de la mémoire vive pour accélérer les débits en lecture / écriture.

Validée par le conseil d’administration, la transaction est encore sujette à validation de la part des actionnaires.

Elle fait suite à une autre acquisition annoncée fin juin : celle de sTec, spécialiste du SSD, racheté pour 340 millions de dollars.

A l’issue du processus, VeloBit sera intégré au sein de HGST (ex-Hitachi Global Storage), filiale à 100% de Western Digital.

Cette acquisition de compétences et de propriété intellectuelle devrait donner naissance à des solutions de stockage flash dédiées essentiellement aux applications critiques : bases de données, cloud, calcul intensif, infrastructures de bureaux virtuels…

Dans cette lignée, le partenariat technologique noué avec Intel se concentrera sur les produits à interface SAS.

Les travaux se porteront également sur le développement de contrôleurs de nouvelle génération, avec l’objectif de franchir durablement le seuil du dollar par gigaoctet, en optimisant notamment la déduplication des données.

En participant, voici un peu plus de trois mois, au deuxième tour de financement (51 millions de dollars) d’un autre spécialiste du SSD (en l’occurrence Skyera), Western Digital avait clairement exposé ses ambitions sur ce marché.

velobit-western-digital

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : les périphériques de stockage, ça vous connaît ?

Crédit photo : Tsyhun – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur