Stockage : Isilon Systems ouvre un bureau en France

Cloud

Six ans après sa création, ce fournisseur de serveurs NAS en cluster ouvre une implantation dans l’Hexagone.

Implanté à Seattle depuis 2001, le fournisseur de serveurs NAS en cluster Isilon Systems part aujourd’hui à l’assaut du Vieux Continent. Ce spécialiste du stockage vient d’ouvrir deux nouveaux bureaux à Paris et Munich après avoir créé une implantation londonienne en avril dernier.

Les activités européennes sont pilotées par Steve Jenkins, qui a rejoint Isilon en tant que vice-président et responsable général pour la région EMEA après avoir occupé une fonction similaire chez F5 Networks (autre entreprise oeuvrant dans la distribution d’applications en réseaux). La nouvelle filiale française est dirigée par Xavier Guérin, ancien directeur des ventes indirectes de Network Appliance en Europe du sud.

Lors d’une rencontre avec Vnunet.fr, Sujal Patel, fondateur et PDG américain de la société, explique que l’idée de développer cette solution de stockage en clusters lui est venue à la suite dune expérience professionnelle chez Real Media. “Il est clair que l’un des principaux problèmes pour la diffusion en streaming de contenus audio et vidéos a trait à l’inadéquation des infrastructures de stockage traditionnelle pour la gestion de vastes quantités de données non structurées”, affirme-t-il. “Isilon s’est ainsi fixé pour objectif de pallier à ce problème.”

Jugé porteur, le marché des grilles de stockage réunit une pléthore d’acteurs émergents, parmi lesquels le français Seanodes, les américains 3PAR, Panasas et ExaGrid ou encore l’israélien Exanet.

Solution évolutive

Baptisée Isilon IQ et reposant sur une architecture de grille de stockage, la solution phare d’Isilon présente l’avantage d’être évolutive, c’est à dire que de nouveaux serveurs peuvent être aisément ajoutés ou retirés en fonction des besoins. Outre le système qui permet de faire tourner ces différents serveurs comme un système unique (OneFS), l’entreprise offre également une solution de réplication de données (SynqIQ) pour permettre la duplication des données sauvegardées sur des sites distincts.

Isilon emploie 210 salariés dans le monde et revendique 200 clients, parmi lesquels des groupes médiascomme la radio française Skyrock ou des opérateurs télécoms. La société bénéficie d’un financement des fonds d’investissement Lehman Brothers Venture Partners, Sequoia Capital, Atlas Venture, Madrona Venture Group et Focus Ventures.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur