Stockage réseau : l’ange gardien de Western Digital s’appelle Sentinel DX4000

Data-stockageEntrepriseMobilitéStockage
Western Digital Sentinel DX4000 NAS - BIG

A l’appui d’une solution de stockage réseau basée sur Windows Storage Server et dénommée Sentinel DX4000, Western Digital aguiche les PME pour tenter de reprendre la contrôle sur un marché dont il n’a plus les clés.

Dans l’ombre de Synology, au coude à coude avec une myriade de constructeurs, Western Digital tient-il en son NAS Sentinel DX4000 le nouvel ange gardien des PME ?

Lancé en partenariat avec Techdata et Inmac, ce dispositif de stockage autonome remplit l’office d’un serveur de fichiers standard. Greffé sur le réseau d’entreprise, le modèle de base (949 euros TTC) octroie aux utilisateurs 4 To d’espace disque en SAS à 6 Gbits/s.

Hormis une capacité maximisée à 8 To et un positionnement tarifaire un tantinet plus agressif (1449 euros), le deuxième représentant de la série Sentinel ressemble en tout point à son pendant.

Pour chapeauter l’ensemble, l’OS Windows Storage Server 2008 puise ses ressources en un processeur Intel Atom D525 double coeur à 1,8 GHz, allié à 2 Go de mémoire vive.

Aussi sommaire qu’il n’y paraisse, la connectivité inclut les éléments essentiels que sont l’Ethernet Gigabit (double interface, pour une disponibilité accrue et un débit théorique de 85 Mo à la seconde) et l’USB 3.0 SuperSpeed (deux ports à 5 Gbits/s).

L’administration centralisée du produit s’effectue via une interface de gestion des permissions utilisateur, d’une redondance logicielle également effective via le contrôleur matériel du Sentinel et de l’hébergement sur site en mode cloud (accès à distance).

Outre la richesse des protocoles réseau pris en charge (CIFS, NFS, HTTP(S), FTP, WebDAV), Western Digital mentionne un outil de sauvegarde et restauration automatique dont le champ d’interaction se limite toutefois à 25 machines interconnectées.

Extension du concept, la migration entre RAID 1 (mirrorring) et 5 (tolérance de panne) s’effectue en toute transparence, sans nécessité d’une rupture des accès. Le hot swap est au rendez-vous et l’ensemble régule de lui-même l’espace de stockage disponible.

Discret au sujet de fonctionnalités telles que le Wake-on-Lan ou l’iSCSI, Western Digital met davantage l’accent sur une option d’assistance client déclinée en trois formules, avec en point d’orgue des services de retour en atelier, des forfaits de remplacement sur site et une garantie de 3 ans (extensible à 5 ans).

Western Digital Sentinel DX4000 NAS - BIG


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur