Sun apporte son soutien à la distribution Linux Ubuntu

Cloud

Le constructeur espère que la version serveur de cette distribution attirera de nouveaux clients vers ses systèmes T1.

Sun Microsystems a annoncé lors de la conférence JavaOne de San Francisco qu’il envisageait de supporter le développement de la distribution Linux Ubuntu pour sa gamme de serveurs T1.

“Nous allons résolument soutenir cette autre voie [de Linux] que constitue Ubuntu”, a déclaré le directeur général de Sun, Jonathan Schwartz. “Les idéaux de cette communauté sont assez proches des nôtres.”

Le système d’exploitation Linux Ubuntu, basé sur Debian, n’est proposé actuellement qu’en version pour postes clients, très populaire auprès des développeurs de logiciels. Une première version serveur devrait être mise à disposition à partir du 1er juin. La distribution est sponsorisée par Canonical, qui propose une assistance payante pour cette application.

Les serveurs T1 de Sun utilisent les processeurs multicoeurs Niagara du constructeur. Ces systèmes, lancés en décembre dernier, ne sont actuellement certifiés que pour Solaris.

Une offre différente des distributions Red Hat et SuSe

Le soutien de Sun constitue une victoire importante pour Ubuntu, qui aspire à devenir l’une des principales distributions Linux dans le monde. Ses créateurs cherchent à distinguer leur offre de celles de Red Hat et SuSE en fournissant une assistance optionnelle pour un nombre limité de systèmes, au lieu de l’associer automatiquement avec le logiciel.

Sun espère quant à lui que cette collaboration avec le système d’exploitation amènera de nouveaux utilisateurs vers ses matériels. Un porte-parole de la société a démenti l’idée que cette initiative serait directement dirigée contre Red Hat et SuSE.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 17 mai 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur